20 % des enfants et 30 % des adultes sont concernés par la rhinite allergique saisonnière, plus communément appelée le rhume des foins.
Les symptômes les plus courants sont des éternuements, le nez bouché ou qui coule, les yeux rouges, voire la toux.
Plusieurs astuces de grand-mère, comme une inhalation à la lavande, soulagent les maux causés par cette allergie.

Les bourgeons commencent tout juste à apparaître qu’il est déjà temps de sortir les mouchoirs ! Si vous vous mettez à éternuer, que vos yeux deviennent rouges et que votre nez se met à piquer, voire à couler, c’est sans doute lié aux pollens qui circulent dans l’air. D’après l'Agence nationale de sécurité sanitaire (2023), 20 % des enfants de moins de neuf ans seraient concernés par la rhinite allergique saisonnière, contre 30 % des adultes. À l'horizon 2050, 50 % de la population française pourra être touchée par des allergies au pollen. Il vaut mieux donc se renseigner dès maintenant sur les astuces de grand-mère pour soulager ses effets.

Une inhalation à la lavande

Pas besoin de phytothérapeute quand on a une grand-mère ! Grâce à leur apprentissage longue durée à l’école de la vie, elles ont toujours de bonnes astuces pour soulager les maux du quotidien. Pour décongestionner les voies nasales, elles recommandent notamment de faire une inhalation à la lavande. Le mieux est de la prendre fraîche ou en huile essentielle et de la laisser infuser dans de l’eau bouillante. Vous pouvez ensuite inhaler la préparation quelques minutes avec un torchon sur la tête pour que les vapeurs soient conservées.

Une tisane d’ortie

Dans la rubrique astuce de grand-mère, nous appelons également la tisane d’ortie. Si cette plante est connue pour être urticante, elle agit aussi comme un antihistaminique. Sous forme de tisane ou bien en gélules à avaler, l’ortie vous aidera à combattre les effets de l’allergie. De quoi redorer le blason de cette plante très souvent redoutée lors d’une balade en forêt !

Un jus d’oignon

Bien que ce ne soit pas très appétissant, un jus d’oignon peut vous permettre de lutter contre les allergies printanières. Riche en vitamine C, il agit aussi comme un antihistaminique naturel et peut véritablement calmer un rhume des foins. Il est préférable de le choisir rouge et de laisser infuser quelques lamelles d’oignon dans de l’eau minérale durant huit à douze heures, avant de boire la préparation. Ce remède de grand-mère peut être conservé au frais jusqu’à quatre jours.


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info