Salmonelle, bactérie E Coli... de Kinder à Buitoni, la sécurité alimentaire pose question

Salmonelle : la principale usine du géant chocolatier Barry Callebaut à l'arrêt en Belgique

S.M avec AFP
Publié le 30 juin 2022 à 11h23
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le groupe suisse Barry Callebaut a arrêté la production de chocolat dans son usine de Wieze, en Belgique.
"La plupart des produits contaminés se trouvent encore dans l'usine", assure le chocolatier.
Le groupe mène l'enquête.

Nouvelle alerte à la salmonelle. Après les scandales des chocolats Kinder et des pizzas Buitoni, dont des produits étaient contaminés à la salmonelle, un des plus grands chocolatiers du monde est sous la menace de cette bactérie. 

Le groupe suisse Barry Callebaut, numéro un mondial du cacao et des préparations chocolatées, a indiqué jeudi 30 juin avoir arrêté la production de chocolat dans son usine de Wieze (à une trentaine de kilomètre de Bruxelles), en Belgique, présentée comme la plus grande au monde, après la découverte, lundi, de salmonelle dans un lot. "Tous les produits chocolatés fabriqués à Wieze après le 25 juin ont été bloqués", a précisé l’entreprise dans un communiqué.

La plupart des produits contaminés sont "encore dans l'usine"

"Nos experts en qualité ont identifié la lécithine comme étant la source de la contamination", indique le grossiste dans un communiqué. Un porte-parole a précisé à l'AFP que "la plupart des produits contaminés se trouvent encore dans l'usine de Wieze" et que le groupe était en train de contacter ses 73 clients (grands industriels, artisans) pour s'assurer qu'il n'y a "pas de contamination au niveau du consommateur". 

Barry Callebaut a informé les autorités sanitaires belges, l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) et "fermé toutes ses lignes de production de chocolat à Wieze, par mesure de précaution". "Toutes les lignes de production de chocolat seront nettoyées et désinfectées avant le redémarrage de la production", promet le groupe. 

L'AFSCA s'est rendue sur place et a indiqué avoir ouvert une enquête pour "recueillir toutes les informations afin d'effectuer le traçage de la contamination".

Lire aussi

Si les salmonelles sont généralement responsables d'une gastro-entérite bénigne, accompagnée de fièvre et maux de tête, elles peuvent toutefois entraîner des infections graves, en particulier chez les personnes fragiles (jeunes enfants, personnes immunodéprimées, sujets âgés). Les symptômes apparaissent généralement 6 à 72 heures après la consommation des produits contaminés, décrit le site du gouvernement, invitant les consommateurs qui présentent des symptômes à consulter un médecin. 


S.M avec AFP

Tout
TF1 Info