Sida : une biotech française annonce une "découverte importante" dans le traitement du VIH

La rédaction de LCI
Publié le 5 mars 2020 à 6h21
Photo d'illustration

Photo d'illustration

Source : CLAUDIO REYES / AFP

L'essentiel

RECHERCHE SCIENTIFIQUE - La start up française Diaccurate annonce avoir découvert le mécanisme qui permettrait au VIH de s'attaquer au système immunitaire des malades.

Une nouvelle étape dans la lutte contre le Sida vient d'être franchie. La start-up français Diaccurate, spécialisée dans la biotechnologie, est parvenue à identifier l'enzyme à l'origine de la paralysie du système immunitaire des malades du VIH. Une découverte publiée par la revue spécialisée Journal of clinical investigations

Il était jusqu'alors difficile d'expliquer, malgré plusieurs décennies de recherche, par quel moyen le virus parvenait à neutraliser les globules blancs et donc le système immunitaires des malades. Selon l'équipe de scientifiques français, hébergés à l'Institut Pasteur, c'est une enzyme pancréatique attaquée par le virus qui joue un rôle clé. Cette enzyme coopère avec un fragment du virus pour s'attaquer aux globules blancs, elle pourrait même être impliquée dans d'autres pathologies dont certains cancers. 

Un anticorps déjà mis au point

L'objectif désormais pour l'équipe de chercheurs est de neutraliser cette enzyme pour stimuler le système immunitaire des personnes atteintes par le VIH. La start-up Diaccurate a également annoncé la mise au point d'un anticorps susceptible de neutraliser cette enzyme infectée. 

Il ne sera toutefois pas disponible avant plusieurs années : le premier essai clinique, probablement sur un cancer et non le SIDA, n'ayant lieu que dans 18 mois. Et il ne sera que le premier d'une longue série. Petit rappel : 37,9 millions de personnes dans le monde, dont plus de 170 000 en France, vivent avec le VIH.