Le pass sanitaire instauré en France

Covid-19 : une majorité de Français favorable au pass vaccinal, selon notre sondage

I.N.
Publié le 5 janvier 2022 à 17h00, mis à jour le 6 janvier 2022 à 12h50
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

EXCLUSIF - Selon une étude Ifop-Fiducial pour LCI et Le Figaro publiée ce mercredi, 63% des Français se déclarent favorables au pass vaccinal, qui doit entrer en vigueur le 15 janvier prochain.

Il devrait rythmer le quotidien des Français dans quelques jours. Le pass vaccinal, dont le projet de loi est toujours débattu à l'Assemblée nationale, est plutôt bien accueilli par la population. Selon notre sondage Ifop-Fiducial pour LCI et Le Figaro, 63% des Français se déclarent favorables à son instauration dans de nombreux lieux à compter du 15 janvier, comme l'espère le gouvernement. Plus d'un tiers des Français (36%) s'y déclare même "tout à fait favorable" et 27% "plutôt favorable". Parmi les hostiles au pass vaccinal, 12% y sont "plutôt opposés" et 25% "tout à fait opposés".

Sans surprise, ce sont les sympathisants d'Emmanuel Macron qui approuvent le plus cette nouvelle mesure. Selon notre sondage, 94% des partisans du chef de l'État se disent favorables au pass vaccinal. Les Français qui envisagent de voter pour Valérie Pécresse (LR) au premier tour de l'élection présidentielle restent également largement favorables (76%) à sa mise en place. Même constat pour les électeurs du candidat écologiste Yannick Jadot (67%), qui s'est pourtant prononcé contre le pass.

L'électorat de Mélenchon, Le Pen et Zemmour divisé

En revanche, les électeurs de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen sont plus divisés. 58% des partisans du candidat insoumis soutiennent le pass vaccinal, mais 42% y sont opposés. L'électorat de la candidate du Rassemblement national est encore plus clivé : 51% se disent favorables à cette mesure, et 49% contre.

Enfin, Éric Zemmour demeure le seul prétendant à l'Élysée à rassembler plus d'opposition que de soutien au pass vaccinal. 61% des Français ayant l'intention de voter pour le candidat de Reconquête au premier tour n'adhèrent pas au pass, quand 39% y sont favorables.

Lire aussi

Pour rappel, selon notre sondage publié à la fin de l'été dernier, 64% des Français se déclaraient favorables à l'instauration du pass sanitaire au 31 août 2021. Une adhésion similaire à la vague actuelle.

Sondage Ifop-Fiducial pour LCI et Le Figaro mené par questionnaire autoadministré en ligne entre le 3 et le 5 janvier 2021, auprès d'un échantillon de 1332 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d'un échantillon de 1473 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité a été assurée par la méthode des quotas. La marge d'erreur est comprise entre 1,4 et 3,1 points.


I.N.

Tout
TF1 Info