L'info passée au crible

Non, le coronavirus n'est pas une arme biologique créée en laboratoire

Cédric Stanghellini
Publié le 13 mars 2020 à 15h45, mis à jour le 13 mars 2020 à 18h00
Photo d'illustration Corona

Photo d'illustration Corona

À LA LOUPE – Les théories du complot entourant le coronavirus Covid-19 sont légion. Parmi elles : l'origine anthropique de la pandémie. Ce virus ne serait qu'une arme biologique mise au point en laboratoire. Nous avons soumis les rumeurs les plus folles au Dr. Yves Gaudin, directeur de recherche au CNRS.

Le Covid-19, une création de l’homme volontairement propagée ? Malheureusement, vous avez sans doute été confronté sur internet à des articles ou vidéos affirmant avec beaucoup de sérieux les complots les plus fous autour du coronavirus. Notre rubrique de fact checking À La Loupe s'est ainsi déjà penchée sur différentes fausses rumeurs à propos de l'épidémie. 

Plusieurs publications complotistes assurent - "preuves" à l'appui - que le Covid-19 est en réalité une arme biologique mise au point au sein de laboratoires top secrets. Nous avons soumis les différentes affirmations que ces articles et vidéos mettent en avant au professeur Yves Gaudin, directeur de recherche au CNRS et responsable à l'Institut de biologie intégrative de la cellule de l'Université Paris-Saclay. 

Il existe des brevets sur les coronavirus : VRAI... mais pas sur le Covid-19

Yves Gaudin a déjà été confronté à cette question. "Les brevets mentionnés dans les différents articles ou vidéos ne concernent pas l'actuel Covid-19 mais d'autres virus de type coronavirus, par exemple le Sras-CoV apparu en 2002 en Chine ou des coronavirus affectant les animaux", explique-t-il.

Alors, pourquoi des études sont-elles réalisées sur les coronavirus ? "L'objectif des manipulations génétiques sur les virus est de mieux comprendre le cycle viral, c’est-à-dire la façon dont ils entrent dans la cellule qu’ils infectent et celle dont ils s’y répliquent. Ces manipulations servent parfois à mieux comprendre les bases moléculaires de la transmission. Parfois, on cherche à obtenir des souches virales atténuées à des fins de vaccination. Il en est de même pour les manipulations génétiques faites sur le coronavirus."

Le Covid-19 viserait les populations asiatiques : FAUX

Étrange allégation : le Covid-19 serait une arme biologique destinée à éliminer une partie de la population asiatique, génétiquement plus menacée que d'autres peuples, assurent des complotistes. Une théorie rattrapée par l'actualité et le nombre de victimes à travers le monde. "L’épidémie a démarré en Chine et il est normal qu’il y ait eu là-bas plus de décès initialement, explique le professeur Gaudin. L’évolution de l’épidémie en Iran, en Italie (où le taux de décès est particulièrement élevé), en France et globalement en Europe montre que tous les pays sont logés à la même enseigne." 

Le Covid-19 provient d'un mystérieux laboratoire de Wuhan : FAUX

"Le lien avec ce laboratoire est réalisé à des fins complotistes, je ne vois aucune autre explication", explique Yves Gaudin. "Wuhan est une grande ville et il n'est pas surprenant qu'un institut de recherche étudiant les virus y soit implanté. La Chine a bien évidemment d'autres laboratoires de ce genre ailleurs sur son territoire. En France, il existe des laboratoires comparables à Paris, Lyon, Lille, Strasbourg, etc." 

Par exemple à Marseille, le laboratoire AFMB Polytech Case 925 sur le campus de Luminy à Aix-Marseille Université étudie les coronavirus depuis 2003, plus particulièrement sur l'entrée virale dans la cellule. A l'étranger, nous pouvons par exemple citer le Migal-Galilee Research Institute en Israël, qui se penche depuis plusieurs années sur un coronavirus aviaire, ou, en Allemagne, le Friedrich-Loeffler Institute, qui travaille sur un coronavirus provoquant la diarrhée épidémique porcine. 

Donc rien de surprenant de retrouver des laboratoires qui étudient des virus, mêmes les plus virulents. Rien de surprenant non plus à ce qu'ils étudient les coronavirus. 

Infox : pandémie de fake news autour du coronavirusSource : La Matinale LCI Week-end
JT Perso

Vous souhaitez réagir à cet article, nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse alaloupe@tf1.fr


Cédric Stanghellini

Tout
TF1 Info