Stress, sédentarité, grossesse ou mauvais mouvement… Plusieurs facteurs peuvent causer un mal de dos.
Il est important d’identifier si les gènes sont situés au niveau de la zone cervicale, la zone dorsale ou des lombaires.
Si les douleurs persistent après 48 heures, malgré les solutions proposées, nous vous recommandons de consulter un spécialiste.

Rares sont les personnes qui n’ont jamais souffert de mal au dos. Bien que l’information ne soit pas très optimiste, entre 20 et 90 ans, les trois quarts de la population auront à un moment donné des douleurs lombaires. L’Assurance maladie précise que plus de la moitié de la population française a eu au moins un épisode de mal de dos dans les douze derniers mois. Entre le manque d’exercices, la sédentarité, les heures passées devant les smartphones ou encore les mauvaises positions, les causes de ces gènes aux lombaires ou aux cervicales sont multiples. Comment les soulager rapidement et de façon naturelle ? Trois astuces véritablement efficaces.

Placer une bouillotte chaude sur la zone douloureuse

Si certains pensent qu’appliquer du froid peut soulager un mal de dos, c’est malheureusement une fausse bonne idée. En plus de ne pas vous apaiser, cette méthode risque aussi d’empirer la gène ! Et pour cause, le froid a tendance à durcir les tissus. La meilleure solution est donc de placer une bouillotte ou une poche de chaud sur la zone douloureuse. La chaleur va détendre les muscles et réduire l’inflammation. Pour optimiser les effets, il est préférable de la laisser agir durant quinze à vingt minutes, et de répéter l’opération trois à cinq fois dans la journée si la douleur persiste.

Se tourner vers les anti-douleurs naturels

Pour soulager rapidement une douleur dans le dos, de nombreuses personnes se tournent vers les médicaments et crèmes anti-inflammatoires. Ces produits peuvent fonctionner chez certains, mais ils restent chimiques et la plupart du temps, interdits aux femmes enceintes et mauvais pour la santé sur le long terme. La nature regorge pourtant de plantes aux propriétés surprenantes. C’est le cas de l’écorce de saule blanc, riche en dérivés salicylés. Surnommée "l’aspirine végétale", elle est anti-inflammatoire et antalgique. Il est préférable de la consommer fraîche. Vous pouvez en trouver sous forme de liquide en pharmacie. En plus de donner du goût à vos plats, le curcuma est aussi le parfait allié pour soulager les douleurs dorsales grâce à son principe actif, la curcumine. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande également la consommation de l’harpagophytum, une plante surnommée la “griffe du diable” pour soulager le mal de dos. On peut l’utiliser en gel, en comprimés ou en ampoules.

Faire des exercices spécifiques pour soulager le mal de dos

Enfin, si certains de vos amis vous recommandent "le repos" en cas de douleurs dorsales, là encore, ce conseil n’est pas partagé par les spécialistes de santé. Tout en évitant les postures douloureuses, il est préconisé de rester en mouvement. Certains exercices spécifiques peuvent vous aider à détendre les muscles et ainsi à faire passer la douleur. En cas de gènes au niveau des lombaires, vous pouvez par exemple vous allonger sur le dos, remonter les genoux au niveau de la poitrine et effectuer de légers cercles pour calmer les tensions dans votre bassin. Si la douleur est plus générale, à quatre pattes, alternez entre des mouvements de dos rond et de dos cambré, tout en douceur. Enfin, une fois debout et le dos plaqué contre un mur, levez vos bras en direction du plafond, les épaules basses, pour rééquilibrer votre colonne. En cas de douleurs persistantes au-delà 48 heures, nous vous recommandons de consulter un kinésithérapeute, un chiropracteur ou un ostéopathe.


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info