Une personne sur cinq fera une dépression au cours de sa vie : comment la détecter, se soigner ou bien aider un proche

Rania Hoballah
Publié le 8 avril 2017 à 9h00, mis à jour le 8 avril 2017 à 10h26
Une personne sur cinq fera une dépression au cours de sa vie : comment la détecter, se soigner ou bien aider un proche
L'essentiel

PSYCHO – À l’occasion de la Journée mondiale de la santé ce 7 avril 2017, l’OMS a décidé de mettre un coup de projecteur sur une maladie très répandue mais qui reste en réalité méconnue : la dépression. Un mal qui touche de plus en plus de personnes et dont il est difficile de sortir sans l'aide de spécialistes. Olivier Dubois, psychiatre, nous dit tout sur cette maladie en progression.

C'est une maladie très répandue mais qui reste encore taboue et mal connue. A l'occasion de la Journée mondiale de la santé, l'OMS a décidé de lancer une campagne préventive d'un an sur la dépression. Baptisée "Dépression : parlons-en", son objectif est de faire en sorte que les personnes en souffrance demandent et bénéficient d'une aide adaptée.  

Car la dépression est une maladie psychique qui peut toucher n'importe qui à un moment délicat de sa vie. D'après les estimations de l'OMS, 300 millions de personnes sont touchées par cette affection courante dans le monde. Un chiffre en constante progression comme nous l'explique Olivier Dubois, docteur en psychiatrie. 

On estime qu'environ 20% de la population fera dans sa vie une dépression

Olivier Dubois

Aujourd’hui la dépression se soigne très bien, on a quasiment que des succès

Olivier Dubois

La dépression fait peur parce que l’homme est très orgueilleux par rapport à son cerveau

Olivier Dubois

Un pilote sur huit dépressifSource : Sujet JT LCI
JT Perso