Une seconde peau pour atténuer les rides et soigner l’eczéma

Julie Bernichan
Publié le 10 mai 2016 à 13h26
Une seconde peau pour atténuer les rides et soigner l’eczéma

INNOVATION – Ce produit, mis au point par des chercheurs américains, permet d’offrir une nouvelle jeunesse au visage et pourrait traiter certains problèmes de peau comme l’eczéma ou le psoriasis.

Vous en avez assez des rides et des cernes qui se creusent sur votre visage ? Au lieu d’investir dans des crèmes antirides hors de prix ou dans une opération esthétique, des chercheurs du MIT General Hospital de Boston (Etats-Unis) proposent une solution alternative: appliquer une seconde peau invisible.

Ces scientifiques américains affirment ainsi avoir développé une sorte de film, un polymère à base de silicone, capable de redonner à l’épiderme les propriétés d’une peau jeune. Hydratation et élasticité comprises. Mieux, cette seconde peau pourrait aussi être efficace dans le traitement de l’eczéma et du psoriasis. Les résultats de leurs travaux ont été publiés ce lundi 9 mai dans la revue Nature Materials.

Plus de 100 combinaisons de polymères testées

Ce dispositif se place directement sur la peau pendant 24 heures. Son avantage: il adhère parfaitement à l'épiderme de manière à être invisible. L’application se fait en deux temps. D’abord, il vous faut mettre un gel sur la peau, puis appliquer un second produit qui, en agissant avec le premier, va former un film. Un rendement beaucoup plus performant que celui des crèmes de beauté actuellement vendues, affirment les chercheurs.

Pendant près de cinq ans, les scientifiques ont testé plus de 100 combinaisons de polymères pour arriver à ce résultat. Ils ont ainsi mené des essais sur une dizaine de personnes, des femmes de plus de 40 ans notamment. La démonstration est plutôt encourageante. Photo à l’appui, l’œil gauche de la volontaire apparaît beaucoup moins marqué que l’œil droit.

À LIRE AUSSI
>> 
Mieux que le botox, le venin d'abeille
>> 
Des chercheurs sur la piste de la jeunesse éternelle

Une seconde peau flexible et bien tolérée

"Cette seconde peau est portative, hydratante, sûre, bien tolérée et améliore l’intégrité de la peau", notent les chercheurs. Et pour cause : utiliser des produits tolérés était tout l’enjeu. Sans empêcher l’épiderme de respirer, le produit résiste même à l’eau et au savon. "Beaucoup de personnes ont essayé (de créer une seconde peau) mais les matériaux découverts jusqu’à aujourd’hui n‘avaient pas ses propriétés de flexibilité, n’étaient pas confortables ou étaient irritants", remarque Barbara Gilchrest, une auteure de l’étude. 

Au-delà de ses propriétés esthétiques, les chercheurs estiment que leur dispositif est aussi efficace pour soigner les problèmes de peau: "à terme, il pourrait être utilisé pour traiter l’eczéma ou le psoriasis." En effet, la seconde peau prévient la perte en eau de l’épiderme. Une faculté particulièrement intéressante pour soigner ces maladies qui assèchent la peau. D’autres études devraient être menées dans l’année pour confirmer, ou non, ces espoirs.  

À LIRE AUSSI
>> 
Bientôt un traitement (enfin) efficace pour guérir l'eczéma ?
>> 
3 conseils santé pour contrôler votre psoriasis >>  Psoriasis : 3 conseils pour qu'il ne se voie plus du tout  


Julie Bernichan

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info