Covid-19 : le défi de la vaccination

La campagne avec AstraZeneca reprend ce vendredi, Castex vacciné cet après-midi

Rédaction LCI
Publié le 19 mars 2021 à 8h30, mis à jour le 19 mars 2021 à 8h39
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

VACCINATION - La France reprend dès vendredi après-midi la vaccination avec le sérum AstraZeneca a annoncé, ce jeudi Jean Castex, après que l'agence européenne du médicament a jugé le vaccin "sûr et efficace".

La conférence de presse du Premier ministre avait été décalée d'une heure pour attendre les déclarations de l'Agence européenne des médicaments (EMA). C'est chose faite. Le vaccin AstraZeneca contre le coronavirus est "sûr et efficace" et n'est pas lié à un risque plus élevé de caillots sanguins, a annoncé ce jeudi 18 mars l'autorité de santé. Suite à cette déclaration, le Premier ministre a affirmé que la vaccination reprendrait dès ce vendredi après-midi en France. 

L'agence "dit très clairement que l'efficacité démontrée du vaccin AstraZeneca dans la prévention des hospitalisations et des décès liés au Covid l'emporte largement sur la probabilité extrêmement faible de développer (des) effets secondaires", a fait valoir Jean Castex, avant d'assurer que la reprise du vaccin permettrait d'atteindre les objectifs fixés en termes de vaccination. 

Objectif de 10 millions de vaccinés d'ici la mi-avril

"Nous voulons avoir vacciné, d'ici la mi-avril, au moins 10 millions de personnes, soit la totalité des personnes vulnérables volontaires aujourd'hui éligibles à la vaccination : tous les plus de 75 ans et, parmi les personnes de plus de 50 ans, celles qui présentent un facteur de risque", a précisé le chef du gouvernement. 

L'échéance suivante a été fixé à la mi-mai avec un cap fixé à "20 millions de personnes, soit la totalité de la population volontaire de plus de 50 ans" et "d'ici mi-juin, 30 millions de personnes, soit les deux tiers de la population de plus de 18 ans volontaires".

Le Premier ministre a en outre annoncé qu'il se ferait vacciner dès vendredi. "Je n'étais pas éligible au vaccin, mais j'ai voulu donner exemple, tout ce qui peut rétablir la confiance dans les vaccins doit être fait."


Rédaction LCI

Tout
TF1 Info