Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Covid-19 : que sait-on sur le nouveau variant colombien, responsable de sept décès en Belgique ?

I.N.
Publié le 6 août 2021 à 20h45
Covid-19 : que sait-on sur le nouveau variant colombien, responsable de sept décès en Belgique ?

Source : CHRISTOPHE SIMON / AFP

INQUIÉTUDE - Un nouveau variant, initialement détecté en Colombie, a causé la mort de sept personnes vaccinées dans une maison de repos en Belgique. Que sait-on sur cette mutation ?

Inquiétude de l'autre côté de la frontière. Plusieurs médias belges font état de l'arrivée d'un nouveau variant dans leur pays, responsable de la mort de sept pensionnaires d'une maison de repos à Zaventem, une commune située juste au sud de l'aéroport de Bruxelles. Ces décès, tous survenus en l'espace de deux semaines, concernent pourtant des résidents totalement vaccinés.

Ce variant, initialement détecté en Colombie en janvier 2021, ne figure pas parmi les mutations "préoccupantes" dans la classification de l'Organisation mondiale de la santé. Il est pour l'heure classé dans les "variants faisant l'objet d'une alerte pour une surveillance renforcée". Ses caractéristiques ont pourtant de quoi susciter l'inquiétude.

Plus résistant au vaccin…

Selon le président de la Commission médicale d'établissement de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Rémi Salomon, ce variant, pas encore nommé avec l'alphabet grec, "pourrait être plus résistant à l'immunité vaccinale" que celui initialement détecté en Afrique du Sud, ou que le variant Delta, responsable de la quasi-totalité des contaminations en France. Une caractéristique qui pourrait expliquer sa virulence sur un public vulnérable - des résidents d'Ehpad - mais vacciné.

Selon Rémi Salomon, "l'immunité naturelle" serait également remise en cause par ce variant. Ainsi, les personnes touchées par une autre souche du Covid-19, mais guéries, ne seraient plus protégées face à cette mutation et pourraient à nouveau être infectées.

… mais moins transmissible que le Delta

Toutefois, cette mutation aurait peu de chance de se propager rapidement à l'échelle du continent, contrairement au variant Delta, devenu majoritaire en quelques semaines. "Il est probablement moins transmissible que le variant Delta", note Rémi Salomon sur Twitter. "Cela signifierait qu'il aurait peu de chance de le supplanter."

Lire aussi

Selon les analyses de laboratoire rapportées par la RTBF, ce variant représenterait d'ailleurs moins d'1% des cas en Belgique. "Nous ne savons pas comment le virus va se propager" mais "le variant Delta est tellement puissant qu'il est improbable, mais pas impossible, qu'il continue à augmenter", assure le virologue Marc Van Ranst auprès de la RTBF.

La présence de cette mutation reste donc limitée et essentiellement contenue dans certains clusters. Ainsi, au sein de la maison de repos de Zaventem, un visiteur asymptomatique pourrait être à l'origine de la trentaine de cas enregistrés dans cet Ehpad de Belgique. Une vingtaine de foyers de contaminations par le B.1.621, le nom scientifique du variant, ont été recensés dans le pays.


I.N.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info