REPORTAGE - Avec 57 cas pour 100.000 habitants, les chiffres sont encourageants en Haute-Garonne. En cas de troisième vague, le CHU de Toulouse sait désormais se réorganiser rapidement, mais ici, tous espèrent pouvoir l'éviter.

Il y a eu 11.500 nouveaux cas en France mardi, soit presque autant que la semaine dernière. Le nombre de malades hospitalisés a baissé, mais dépasse encore les 25.000 et 314 personnes sont mortes dans les dernières 24 heures. L'Occitanie est l'une des régions où le virus circule le plus.

A 81 ans, Simone est tout juste guérie du coronavirus. Elle s'apprête à sortir du service réanimation du CHU de Toulouse (Haute-Garonne) et n'a qu'une hâte : retrouver son époux et ses enfants. Pour l'hôpital, chaque sortie est une petite victoire. Mais la situation semble y stagner depuis plusieurs jours.

Pour le personnel soignant, la saturation est un lointain souvenir. Le service de réanimation accueille 25 patients Covid, contre 46 au plus fort de la crise. Les lits qui les accueillaient peuvent de nouveau être attribués à des patients non Covid et les opérations peuvent être reprogrammées. Les médecins doivent s'adapter. Par ailleurs, ils craignent une hausse des cas après les fêtes.


TF1

Tout
TF1 Info