Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond".
Au menu, une question à propos des médicaments génériques.
Garance Pardigon y répond sur le plateau de Gilles Bouleau.

Ai-je le droit de refuser un médicament générique ?

 

Oui. L’Ordre national des pharmaciens rappelle "que les pharmaciens doivent respecter la volonté des patients". Mais attention, cela aura des conséquences sur la manière dont vous serez remboursé. "D’abord, il n’y a pas de tiers payant : vous devrez avancer le coût du traitement", explique Christophe Legall, président de l’Union des pharmacies de France, qui remet des feuilles de soins à ses patients. 

Ensuite, la sécurité sociale vous remboursera "sur la base du générique le moins cher", calcule Philippe Besset, président de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France. Si votre mutuelle ne complète pas la différence, ce sera à vous de la payer de votre poche. 

De son côté, le Ministère de la Santé indique que "le choix de la molécule en fonction du patient et de sa pathologie" doit "primer et non le choix d’une marque". Autrement dit, il est recommandé de prescrire des génériques quand cela est possible ! 

Seule exception, votre ordonnance porte la mention manuscrite "non-substituable", ainsi que « le motif médical justifiant ce refus de la substitution, au moyen d’un des acronymes autorisés » précise la Sécurité sociale sur son site

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2020, la mention doit être justifiée par le médecin et n’est possible que pour trois situations : les médicaments à marge thérapeutique étroite (MTE), enfants de moins de 6 ans (EFG), contre-indication formelle documentée à la substitution (CIF).  

C’est l’arrêté du 19 novembre 2019 qui en fixe les modalités. Dans ces cas-là, uniquement, pas de générique qui tienne, cela signifie que votre médecin exige que l'on vous délivre un médicament de telle marque et vous devrez être remboursé normalement, comme précisé ici. 

Envoyez vos questions

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à l'adresse suivante : le20Hvousrepond@tf1.fr. Ou encore désormais en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée.

Nouveauté, pendant cette rubrique du 20H, vous verrez apparaître un QR Code en bas de l'écran : vous pourrez alors le flasher et accéder directement depuis votre téléphone portable ou tablette à un article enrichi.


Garance PARDIGON

Tout
TF1 Info