La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

Autotests en grande surface : y en aura-t-il assez pour le réveillon ?

Publié le 28 décembre 2021 à 19h59, mis à jour le 28 décembre 2021 à 21h24
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Face à la flambée des contaminations, le gouvernement donne finalement raison à la grande distribution. Les autotests seront bien disponibles en grande surface, mais pour un mois seulement.

Impossible de rater le message fièrement affiché dès l'entrée d'un supermarché Leclerc qui vend désormais des autotests. Il arrive à vendre plus de 50 en moins de 2 heures. "Très contente qu'ils y vendent en supermarché, car on n'en trouve plus dans les pharmacies", se réjouit une cliente. S'il y a autant de clients, c'est pour une très bonne raison. "Le prix. C'est vraiment intéressant parce qu'en pharmacie, c'est 5 euros le test, et là pour les acheter à 2 euros, ça nous incite à le faire régulièrement", témoigne une autre cliente.

Après des mois de négociations, le gouvernement a donné l'autorisation à la grande distribution de vendre des autotests, mais pour un temps donné, jusqu'au 31 janvier. Pourquoi ce revirement ? La crainte d'une pénurie à la veille du Nouvel An inquiète. Près d'une pharmacie sur deux est en rupture de stock.

La grande distribution peut-elle répondre à la demande ? Certaines enseignes, comme Leclerc ou Carrefour ont du stock, car elles en vendent depuis des mois chez nos voisins européens. D'autres viennent de passer commande. Des quantités impressionnantes face auxquelles les pharmacies ne peuvent rivaliser. "Ce sont plusieurs centaines de milliers d'unités qui vont être mises à disposition dans les prochains jours. C'est une quantité que nous adapterons en fonction des ventes, mais comme la période est courte, nous allons être vigilants", indique Dominique Schelcher, PDG du groupe Système U.

Une ouverture à la concurrence critiquée par les pharmacies. Selon elles, l'utilisation d'un autotest doit être encadrée par un professionnel. Pour rassurer le secteur, le gouvernement rappelle que la mesure n'est prise que pour un mois. En février, les pharmacies devraient retrouver leur monopole.

TF1 | Reportage C. Diwo, M. Stiti, J.Y Mey


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info