Brûlures d'estomac et reflux : changer de routine peut vous soulager efficacement !

par Sabine BOUCHOUL Chronique : Vincent Valinducq
Publié le 22 avril 2024 à 11h31

Source : Bonjour !

Le reflux gastro-œsophagien ou RGO concerne un Français sur cinq
Les brûlures d'estomac, les remontées acides ou encore la toux nocturne en sont les principaux symptômes.
Dans Bonjour ! La Matinale TF1, Vincent Valinducq nous livre des conseils pour calmer le feu intérieur.

Un Français sur cinq est concerné  par des problèmes de brûlures d’estomac. Il s’agit d’un symptôme le plus courant et le plus apparent du reflux gastrique œsophagien (RGO). D’autres signes accompagnent cette pathologie, à savoir les remontées acides et des régurgitations. Ces symptômes s’accentuent lorsque l’on est en position penchée ou allongée. Vincent Valinducq nous explique, dans Bonjour ! La Matinale TF1, comment soulager ces brûlures d’estomac. 

Qu’est-ce que le reflux gastrique œsophagien ?

Maladie fréquente qui touche entre 10 à 20 % de la population, le RGO est caractérisé par le passage intermittent ou permanent d’une partie du contenu acide de l’estomac dans l’œsophage. Les personnes souffrant de cette pathologie ressentent des brûlures d’estomac, mais parfois, le RGO est moins évident. En effet, il peut se manifester par une toux nocturne, une gorge irritée ou une voix modifiée, rendant la maladie plus difficile à identifier. Il s’agit d’un problème dans le bas de l’œsophage : le sphincter intérieur fonctionne moins bien et il n’a plus la capacité de bloquer le contenu acide. Les brûlures peuvent être passagères ou chroniques. 

Comment calmer les brûlures d’estomac ?

Souvent, ces remontées acides sont provoquées par des repas trop copieux. Dans ces cas-là, il est conseillé de fractionner son déjeuner ou son dîner pour permettre à l’estomac de mieux travailler et de mieux digérer. Des aliments peuvent être à l’origine des brûlures d’estomac. On essaie donc d’identifier les produits trop irritants, comme la charcuterie, le chocolat ou la tomate.

La marche possède bien des vertus. Elle aide notamment le système digestif à se mettre en route et favorise la vidange gastrique. Parfois, mâcher un chewing-gum après un repas aide également à former plus de salive, or la salive est importante pour la digestion. Et oui, le processus commence dans la bouche.

Pour éviter les brûlures d’estomac, on soigne son alimentation et son hygiène de vie : on mange équilibré, pas trop sucré, ni trop salé. Il est aussi recommandé d’arrêter le tabac et de réduire l’alcool. Ces derniers sont loin d’être des amis de notre système digestif et de notre santé en général. Enfin, on apprend à manger tôt et on ne se couche pas tout de suite après avoir fini de dîner. En effet, il est recommandé d’attendre trois heures avant de glisser dans les bras de Morphée. D’ailleurs, on n’hésite pas à surélever son matelas au niveau de la tête de lit afin d’incliner le corps et d'empêcher les remontées acides. 

Quand faut-il consulter son médecin ?

Si les RGO sont épisodiques et sont la conséquence d’un repas trop riche ou trop gras, il n’y a pas raison de s’inquiéter. En revanche, lorsque les brûlures sont douloureuses, fréquentes et qu’il existe des ascendants familiaux, il est préférable de se rendre chez le médecin. Celui-ci pourra prescrire des IPP (inhibiteurs de la pompe à protons), pour réduire la sécrétion acide gastrique. Il peut également demander des tests en laboratoire ou bien diriger vers un gastro-entérologue afin de réaliser une fibroscopie pour chercher d’éventuelles pathologies. 


Sabine BOUCHOUL Chronique : Vincent Valinducq

Tout
TF1 Info