Ces raisons qui expliquent le sommeil très agité des Français

par Sabine BOUCHOUL | Chronique : Benjamin MULLER
Publié le 5 mars 2024 à 10h02, mis à jour le 5 mars 2024 à 10h13

Source : Bonjour !

Dans les années 1970, le temps de sommeil moyen en semaine était de 8 h 12 par nuit.
Aujourd'hui, les Français dorment moins de sept heures et ils dorment mal.
Benjamin Muller remonte le temps pour s'intéresser au nouveau mal du siècle dans Bonjour ! La Matinale TF1.

Les Français dorment-ils de moins en moins bien ? En tout cas, ils dorment moins longtemps. En effet, alors que le temps de sommeil était de 8 h 12 en 1970, il est autour de 6 h 58 en 2024. Même si nous ne sommes pas égaux face aux besoins de repos et que certains Français n’auront besoin que de 5 ou 6 heures pour se requinquer, les spécialistes du sommeil s’accordent à dire que le manque de sommeil est le nouveau mal du siècle. Les explications de Benjamin Muller dans Bonjour ! La Matinale de TF1.

Pourquoi dort-on moins longtemps ?

Selon Santé Publique France, les Français se couchent vers 23 h 15 et ils se lèvent en moyenne à 6 h 48. Ordinateurs, téléviseurs, téléphones portables, jeux vidéo… L’arrivée massive des appareils électroniques et des écrans a radicalement changé nos vies et surtout nos nuits. En effet, ils sont la cause principale de nos difficultés à dormir, ce sont eux qui nous tiennent éveillés et retardent l’heure du coucher.  Peu dormir et/ou mal dormir entraîne des conséquences désastreuses sur la santé : risque de développer des maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle, diabète de type II, obésité ou encore des troubles anxio-dépressifs. 

7 Français sur 10 dorment mal

Insomnie, apnée du sommeil, ronflements, réveil nocturne…  Pour beaucoup de Français, les nuits sont agitées. D’ailleurs, la consommation de mélatonine, somnifères et autres anxiolytiques a explosé ces dernières années. Selon une étude Odoxa, 24 % des Français confient prendre des produits pour dormir. Pour améliorer leur sommeil, ils sont 35 % à déclarer avoir investi dans l’achat de literie ou de compléments alimentaires. Autre raison pour expliquer le mauvais sommeil : dormir en couple ! En effet, 43 % des Français qui dorment en couple estiment passer de mauvaises nuits auprès de leur moitié. 

Du sommeil biphasique au sommeil monophasique

On ne parle pas de la sieste de l’après-midi, mais d’une nuit de sommeil dite biphasique. Durant des siècles, les gens avaient deux périodes de sommeil : la première entre 21 heures et 23 heures, puis une seconde de 1 heure du matin à 6 heures du matin. Entre les deux, on socialisait, on sortait… Dormir en une fois est une habitude récente qui s’est imposée comme la norme à partir du XIXe siècle avec l’apparition de l’éclairage artificiel qui augmente la durée de luminosité quotidienne.  

Comment mieux dormir ?

Il est important de bien connaître et respecter son rythme naturel. Pour s’endormir facilement, il est conseillé de dormir à des horaires réguliers, les mêmes en semaine et lors du week-end. On range les téléphones portables, on éteint téléviseurs et ordinateurs et on stoppe toute activité stimulante ou excitante une heure avant d’aller se coucher et on privilégie des activités relaxantes. Enfin, on investit dans un bon matelas, adapté à la morphologie et à la corpulence. Et si jamais vous souffrez d’insomnie ou d’apnée du sommeil, il ne faut pas hésiter à consulter un spécialiste. 


Sabine BOUCHOUL | Chronique : Benjamin MULLER

Tout
TF1 Info