Le WE

Chine, l'empire du Tai-Chi

Publié le 20 mars 2021 à 20h36, mis à jour le 21 mars 2021 à 0h21
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le Tai-Chi, cher à des millions de Chinois, n'est pas qu'une gymnastique matinale. Certains lui prêtent des vertus médicinales.

C'est une tradition séculaire, le symbole de l'Empire du Milieu. En Chine, les adeptes du Tai-Chi se comptent en million. Dès les premières lueurs du jour, ils envahissent tous les parcs de Pékin. "Tous les Chinois aiment le Tai-Chi. C'est dans nos gènes. Grâce à ça, je me sens jeune. Regardez, je ne fais pas mes 70 ans", se réjouit une septuagénaire.

Le Tai-Chi est un héritage culturel mais pas seulement. Avec ses mouvements lents et précis, cet art martial est aussi un médicament pour le corps. Adepte de la discipline depuis 65 ans, ce maître pékinois enseigne chaque jour à une dizaine d'élèves qui souffrent de douleur physique. Il fait de miracle à tel point qu'une Pékinoise de 30 ans débourse régulièrement 200 euros pour un cours privé. Depuis sa myocardite, son rythme cardiaque est trop lent. Pour elle, le Tai-Chi est le seul médicament qui le soulage.

Mais cette activité n'est pas réservée aux malades ou aux personnes âgées. Promu à la télévision, soutenu par le Parti communiste chinois, le Tai-Chi s'enseigne en masse dans les cours d'école. Aujourd'hui en Chine, le Tai-Chi compterait plus de 50 millions d'adeptes.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info