Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Covid-19 : au cœur d'un hôpital de Nice où le plan blanc a été déclenché

Publié le 5 août 2021 à 13h09, mis à jour le 5 août 2021 à 14h11
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Après la Corse et la Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'Occitanie a aussi déclenché le plan blanc. À Nice, par exemple, les dix lits de réanimation de l'un des établissements de la ville sont tous occupés.

Dans un hôpital à Nice (Alpes-Maritimes), les dix lits du service réanimation sont occupés par des patients Covid non vaccinés. L'établissement dispose de trois chambres supplémentaires qui sont prêtes, mais pour qu'elles ouvrent, il faut trouver du personnel qualifié. "On appelle des gens. Les médecins, les infirmiers et les aide-soignants sont déjà très sollicités. On essaie d'augmenter leur temps de travail", explique le professeur Jean Dellamonica, chef du service de réanimation de l'hôpital l'Archet CHU de Nice. Pour ça, il faut jongler avec les emplois du temps.

Damien Casey, aide-soignant en cardiologie, fait aujourd'hui des heures supplémentaires en infectiologie. "C'est fatigant, mais il le faut donc, on le fait. C'est comme ça, on s'adapte", confie-t-il. Le plan blanc permet de rappeler des personnels en vacances. Une solution de dernier recours que le CHU essaie d'éviter en se réorganisant. L'afflux des touristes cet été sollicite encore un peu plus l'hôpital. Mais les soignants espèrent une baisse des cas de Covid en septembre.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info