Le pass vaccinal, plus qu'un mauvais souvenir ?

Covid-19 : ce qui change pour le port du masque et le pass vaccinal à partir du 14 mars

Publié le 3 mars 2022 à 20h35, mis à jour le 4 mars 2022 à 0h34
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé la fin programmée du port du masque et de l'obligation du pass vaccinal ce jeudi. Il y aura tout de même quelques exceptions à ces mesures. Alors, qu'en est-il exactement ?

Plus que onze jours à attendre avant le retour des sourires. Et en premier, celui du responsable de la sécurité et de l'hygiène de cette entreprise de films adhésifs. Ils ont travaillé avec plusieurs masques et utilisé plusieurs références. Ils sont très satisfaits de pouvoir ôter le masque le 14 mars prochain. Depuis le début de la pandémie, le budget masque de cette entreprise a atteint les 85 000 euros pour 250 employés. Et après le bruit et la chaleur des machines, le masque est un obstacle de plus.

Avec 53 000 nouvelles contaminations mercredi, contre 70 000 il y a une semaine, la situation sanitaire s'améliore. Le pass vaccinal ne sera plus demandé dans les restaurants et cafés, les musées ou encore les cinémas. Et le port du masque ne sera plus exigé en intérieur. Mais qu'importe la levée des obligations, certains préfèrent rester prudents. À la boulangerie-pâtisserie Le Moulin De La Rocade à Frontignan par exemple, 800 clients vont et viennent chaque jour. La responsable se dit soulagée, mais avoue avoir des craintes.

Quelques exceptions à cet allégement des restrictions sanitaires sont à prévoir. Dans les transports en commun, le masque restera obligatoire. Dans les établissements de santé, masque et pass sanitaire seront exigés. Et l'obligation vaccinale reste en vigueur pour les soignants.

T F1 | Reportage F. De Juvigny, J.V. Molinier.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info