Covid-19 : déjà un an de pandémie...

Pass sanitaire : comment fonctionne le "coronapass" mis en place au Danemark ?

Publié le 26 juillet 2021 à 6h32
JT Perso

Source : JT 20h WE

INTERNATIONAL - La France n'est pas le seul pays à avoir mis en place le pass sanitaire. Les Danois ont été les premiers à utiliser cet outil indispensable des réouvertures.

La France est loin d’être la seule à avoir recours au pass sanitaire. Les Danois sont les pionniers en la matière. Depuis trois mois, le "coronapass" est indispensable pour vivre comme avant. Il faut le montrer pour aller à un concert, au musée, à la salle de sport, au café et au restaurant. Mais, la règle est différente si vous vous installez en terrasse ou en salle. "En terrasse, il n'y a pas de contrôle. Mais à l'intérieur, il faut avoir le coronapass", explique Nanna, une directrice d'un restaurant à Copenhague. 

En revanche, le restaurateur n'est pas tenu de contrôler l'identité du client. Seulement donc "coronapass" doit être validé. "Je contrôle, c'est ma responsabilité de le faire", avance la restauratrice. Si ce n'est pas le cas, le directeur de l'établissement peut recevoir une amende de 400 à 1.600 euros selon la taille du restaurant. 

Un accueil globalement bon pour le "coronapass"

Au Danemark, le "coronapass" est plutôt bien accepté. "On est tous dans le même bateau. C'est notre problème, on doit trouver une solution", "les gens ici font vraiment confiance au gouvernement", "ils croient aussi en la science. C'est pour ça qu'on s'est fait vacciner, juste pour vivre et pouvoir aller au restaurant", racontent trois clients attablés à une table d'un restaurant. Des avis partagés par Peter, un retraité vacciné : "Le pass me donne plus de libertés. On peut s'embrasser, se saluer comme si rien ne s'était passé."

Mais, quelques interrogations entourent également la mise en place de ce "coronapass". "Quelques fois, les gens se demandent si ce vaccin a été correctement testé. On ne connait pas les effets à long terme de ce vaccin", admet une cliente d'un salon de coiffure. 

Lire aussi

En tout cas, pour le moment, près de 50% de la population est vaccinée au Danemark. Pour obtenir un "coronapass", comme en France, on peut aussi faire un test PCR ou antigénique, valables trois jours. Cette solution est privilégiée par de nombreux danois. Ici aussi, le variant Delta a provoqué une poussée des contaminations, mais elle ne semble pas préoccuper le gouvernement pour le moment. Il a même prévu de faire disparaître le "coronapass" à 'l'automne. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info