La France face à une 3e vague d'ampleur

Covid-19 : le nombre de cas repart à la hausse à Marseille

TF1
Publié le 30 mars 2021 à 20h05, mis à jour le 31 mars 2021 à 10h22
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

REPORTAGE - Les cas de contamination au coronavirus en hausse, parmi les personnels, poussent à la fermeture croissante des classes et des écoles. L'inquiétude et l'épidémie gagnent avant d'éventuelles annonces gouvernementales.

Depuis la semaine dernière, les patients défilent dans la pharmacie Rome Village pour se faire dépister. Ce matin en deux heures, Vincent, pharmacien, avait déjà testé trois clients positifs. "On a cinq ou six positifs par jour, avant ça ne dépassait pas un" dit-il dans le sujet en tête de cet article. À Marseille, le nombre de contaminations s'est envolé depuis quelques jours. Les marins-pompiers ont constaté lors de leur analyse hebdomadaire une forte circulation du virus dans les eaux usées de la ville.

L'épidémiologiste Pascal Auquier scrute les chiffres de l'épidémie pour anticiper le nombre de lits en réanimation dans les hôpitaux publics marseillais. En une semaine, le taux d'incidence est en hausse. "L'augmentation est préoccupante. Elle se traduira par des hospitalisations supplémentaires", alerte-t-il.

Cette hausse des cas dans la cité phocéenne ressemble à celle connue en Île-de-France il y a 15 jours, selon les spécialistes. Mais il est encore trop tôt pour faire le lien avec le carnaval d'il y a dix jours. Même si tous les médecins s'accordent pour dire qu'il y aura forcément un effet sur les contaminations dans les jours à venir.


TF1

Tout
TF1 Info