La France face à une 3e vague d'ampleur

Covid-19 : les chiffres sont encourageants après deux semaines de reconfinement

Publié le 15 novembre 2020 à 13h02
JT Perso

Source : JT 13h WE

Après deux semaines de reconfinement, le nombre de cas, mais aussi d'hospitalisations, y compris en réanimation, commencent à baisser.

Pas encore de répit pour le chef du service de réanimation de l'hôpital de Garches (Hauts-de-Seine). Tous ses lits sont occupés, mais il a une lueur d'espoir pour les prochaines semaines. Selon lui, cet effet de contamination qu'on observe depuis 48 heures se traduira par une baisse significative des patients en réanimation à la fin du mois de novembre, s'il se confirme dans les prochains jours. Pour la première fois depuis deux mois, le nombre de personnes hospitalisées a baissé : moins de 208 patients en 24 heures. Également orienté à la baisse, le nombre de personnes en réanimation est passé à moins de 32 patients en 24 heures.

La situation se stabilise par exemple en Île-de-France, mais elle reste tendue en Auvergne-Rhône-Alpes, où des patients continuent d'être évacués par avion vers des régions moins touchées. Côté contamination, les indicateurs aussi sont encourageants. Malgré tout, cette décrue reste lente. Voilà pourquoi le gouvernement n'envisage pas de déconfinement, même partiel, avant le 1er décembre prochain.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info