Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid-19 : les livraisons de vaccins seront-elles suffisantes ?

Publié le 6 mars 2021 à 20h02, mis à jour le 6 mars 2021 à 23h46
JT Perso

Source : JT 20h WE

La campagne de vaccination s'accélère dans l'Hexagone. Mais, cette accélération va-t-elle durer ? Est-ce un vrai mouvement de fonds qui se met désormais en place ?

Plus de trois millions de Français sont vaccinés à ce jour, mais le gouvernement promet qu'ils seront neuf millions d'ici à la fin du mois. L'exécutif compte tenir la cadence des vaccinations grâce aux livraisons de vaccin qui vont fortement augmenter. En mars, l'Hexagone va recevoir quatre millions de doses Pfizer, près d'un million de doses Moderna et 4,8 millions de doses Astrazeneca. Cela représente 9,7 millions de doses tous vaccins confondus rien que pour ce mois. C'est beaucoup plus que le nombre de doses reçues depuis le début de la campagne.

Dans le plus grand centre de vaccination de Seine-Saint-Denis, ce n'est pas encore l'abondance, mais peut-être la fin de la pénurie. Dans ce lieu, les nouvelles doses permettront de vacciner près de 500 personnes par jour au mois de mars.

Si le calendrier de vaccination du ministère de la Santé est respecté, près de 17 millions de doses seront livrées à la fin du premier trimestre. Et fin avril, ce chiffre va doubler, avec au total 34,7 millions de doses. Pour l'instant, seuls trois sérums sont utilisés en France. Alors, à quand un quatrième vaccin autorisé ?


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info