Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

Publié le 27 novembre 2021 à 20h02, mis à jour le 27 novembre 2021 à 21h23

Source : JT 20h WE

Avec l'ouverture samedi de la 3e dose de vaccin contre le Covid-19 aux plus de 18 ans, c'est la ruée dans les centres de vaccination. Dans les files d'attente, il y a aussi les premières injections des non vaccinées qui ont fini par se laisser convaincre.

Valérie De Sousa, infirmière libérale de Seine-Maritime, vient de remporter une petite victoire. Une de ses patientes a accepté de recevoir sa première dose. Ce n'était pas gagné malgré les courriers de l'Assurance Maladie. Cette dame de 94 ans, dans la vidéo en tête de cet article, n'avait aucune envie de prendre rendez-vous. C'est son infirmière qui l'a convaincu, avec un argument de poids, celui de pouvoir passer Noël en famille sans risque.

Plus de 24 000 personnes âgées qui ne peuvent pas se déplacer ont appelé une plateforme depuis un mois. Il s'agit d'un numéro vert (0 800 730 957) pour trouver l'infirmier le plus proche, qui vient gratuitement à domicile. Cette action, complémentaire de celles des pharmaciens, des médecins et des sages-femmes, a permis de remonter légèrement, plus 1%, le nombre de primo-vaccinés ces derniers mois.

Et les 1 000 centres de vaccination, eux aussi, voient arriver quelques nouveaux convertis. "Je n'étais pas hyper chaud parce que d'une part j'étais jeune, je me sens en forme. Maintenant, avec toutes les conditions qui sont imposées pour aller dans les lieux publics, pour pouvoir continuer la vie d'avant, je me suis dit qu'il fallait se faire vacciner", nous confie Simon, primo-vacciné. Les non vaccinés représentent encore 10% des éligibles, soit près de 6 millions de Français. Et ce sont eux qu'il faut inciter en priorité pour freiner efficacement la cinquième vague de contamination, selon les épidémiologistes.

TF1 | Reportage J. Devambez, J.P. Féret, F. Le Goic


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info