Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Covid-19 : que sait-on du variant anglais ?

Publié le 5 janvier 2021 à 20h01, mis à jour le 6 janvier 2021 à 0h05
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le variant anglais du Covid-19 circule désormais un peu partout dans le monde. Mais que sait-on vraiment ? Comment détecter les malades qui en sont porteurs ? Le vaccin actuellement utilisé restera-t-il efficace ?

Il s'est rapidement propagé dans tout le Royaume-Uni. Désormais, il circule un peu partout dans le monde. D'après plusieurs études scientifiques, le virus est plus contagieux. Lorsqu'il entre dans un organisme, le variant Anglais s'attache plus rapidement aux cellules humaines pour les pénétrer et les infecter. Autrement dit, il déjoue plus facilement notre système immunitaire. Les experts parlent d'une augmentation de la transmission d'au moins 50%. Si une personne contaminée par le Covid-19 en contamine dix autres, avec le variant anglais, elle en contaminerait quinze. Les premières études sur le variant britannique montrent que les jeunes de moins de 20 ans sont plus contaminés.

D'après le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, le virus n'est pas plus dangereux. Pour le moment, cette nouvelle souche n'est pas plus virulente. Certains médecins redoutent pourtant une pression plus importante sur le système de santé. Comment le virus anglais est-il détecté ? Quand un test PCR se révèle positif et qu'un doute subsiste sur la présence du variant, il arrive dans un laboratoire. Il est ensuite analysé lors d'une opération. Pour le moment, une quinzaine de cas ont été détecté dans l'Hexagone. D'après les scientifiques, le vaccin et les anticorps développés sont suffisamment puissants pour résister aux différentes mutations du virus.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info