La France face à une 3e vague d'ampleur

Covid-19 : un hôpital rural dans l'Allier fait face à la crise

Publié le 8 novembre 2020 à 13h17
JT Perso

Source : JT 13h WE

Recenser, déployer, réorganiser... la mission de la directrice de l'hôpital de Montluçon s'apparente actuellement à un plan de bataille. Dans l'établissement, une vingtaine de décès a été enregistrée depuis le début de la deuxième vague.

Samedi, l'Hexagone a franchi la barre symbolique des 40 000 décès du coronavirus. Une réalité qui semble douloureuse à vivre pour les soignants notamment en zone rurale. A Montluçon (Allier), au service de réanimation de l'hôpital, l'équipe médicale est épuisée mais reste soudée. Sur les treize lits de l'établissement, dix sont déjà occupés par des patients Covid. Ce week-end, la capacité maximale pourrait être atteinte.

La tension est également palpable dans le service de médecine générale de l'hôpital de Montluçon, après que celui-ci ait été transformé en unité Covid. La mortalité y est pluriquotidienne et affecte même les médecins les plus expérimentés. Face à la souffrance des patients comme des soignants, les cadres de santé font tout pour garder la cohésion des équipes. D'après Jean-Paul Mavel, "celles-ci font le maximum pour accompagner les patients et les familles dans les instants de fin de vie". Il estime cependant que les impacts psychologiques restent importants.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info