Le dentifrice est un incontournable de nos placards mais dont on ne sait finalement pas grand-chose.
Anti-caries, spécial dents blanches, haleine fraîche... Comment choisir ?

Le dentifrice est le produit cosmétique le plus consommé par les Français. Nous utilisons en moyenne 189 millions de tubes par an, soit près de trois tubes par personne. Les fabricants vous promettent le plus beau des sourires, blancheur, fraîcheur, protection. Mais qu'en est-il vraiment ? Une enseigne française nous a ouvert les portes de sa fabrication.

Tout commence dans un laboratoire. Un dentifrice, c'est d'abord de la chimie. Pour le fabriquer, il faut de l'eau, du gélifiant, un agent humectant, un agent abrasif pour enlever la plaque dentaire, du fluor, un arôme et un agent moussant. Comme l'explique July Viboud, responsable achats, recherche et développement chez Buccotherm.

Chaque ingrédient a son importance. Mais les matières premières coûtent actuellement de plus en plus cher. Les coûts de production ont alors augmenté de 12 % en un an. Et l'entreprise compte bien répercuter cette augmentation sur les prix de vente de leurs produits en 2023. Leurs dentifrices sont vendus en pharmacie. Ils contiennent des ingrédients naturels et de l'eau thermale.

Dans les rayons des supermarchés, on en trouve des dizaines de références : dents blanches, haleine fraîche, gencives apaisées. Mais leurs compositions sont-elles vraiment différentes ? Selon des spécialistes, chaque dentifrice doit avoir ses spécificités. Mais le plus important, c'est d'avoir du fluor, un oligo-élément qui permet de lutter contre les caries. La suite du reportage dans la vidéo en tête de cet article.

TF1 | Reportage L. Kebdani, J. Clouzeau


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info