Au cœur des régions

Déserts médicaux : des retraités à la rescousse

TF1 | Reportage V. Dietsch, C. Hanesse
Publié le 7 avril 2022 à 13h12, mis à jour le 7 avril 2022 à 16h06
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Les déserts médicaux touchent surtout les campagnes.
Mais les villes ne sont pas épargnées, à tel point que certains anciens généralistes reprennent leur service.

Laura et sa fille n’ont plus de médecin traitant. Il est parti en retraite sans être remplacé. Heureusement pour elles, depuis deux ans, un service de consultation tenu par des médecins retraités a été créé. Le docteur Patricia Belocchi, qui prend en charge Laura, est en retraite depuis deux ans. Mais à 66 ans, elle se sent encore en forme. Elle n'a donc pas hésité à reprendre du service à temps partiel.

C’est le docteur Gilles Arous, qui a eu l’idée avec trois autres médecins retraités, de proposer à l’hôpital d’Hayange (Moselle) d’utiliser des locaux à l’abandon. Depuis sa création, le cabinet des médecins retraités affiche complet chaque jour. Désormais, ils sont six médecins à se partager des permanences, payés par l’hôpital. Il n'y a aucune raison que cela ne fonctionne pas ailleurs. "C’est une solution transitoire qui peut devenir pérenne, parce qu’il y a toujours des retraités qui viendront travailler avec nous", affirme le docteur Arous. Ils sont également prêts à accueillir des jeunes médecins qui voudraient découvrir la région et s’y installer.


TF1 | Reportage V. Dietsch, C. Hanesse

Tout
TF1 Info