Le 20h

Déserts médicaux : les pharmaciens en renfort

TF1 | Reportage C. Bayle, J.Y. Chamblay
Publié le 28 octobre 2022 à 11h43
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Des nouvelles mesures ont été annoncées contre les déserts médicaux.
Les pharmaciens pourraient effectuer un premier tri parmi les patients.
Une expérience est en cours en Bretagne.

Nous sommes à Redon en Ille-et-Vilaine. Un habitant sur huit n'a plus de médecin traitant dans la région. Alors, depuis cet été, Stéphane Barbin comme 50 pharmaciens en Bretagne, expérimente un nouveau dispositif auprès de ses patients. Dans la vidéo en tête de cet article, cet homme a mal au dos. Le pharmacien va le soumettre à un questionnaire élaboré par des médecins. L'objectif est d'identifier ce qui relève d'une consultation médicale ou d'un conseil du pharmacien.

C'est le cas par exemple de ce patient qui sera rappelé par précaution dans deux à trois jours. "C'est une bonne alternative et de toute façon, ce sont nos interlocuteurs directs avec les médecins. Donc, bien au contraire, on a confiance", a-t-il souligné. Rhinite, conjonctivite, maux de ventre... Treize motifs d'entretien ont été déterminés. Ils permettent surtout de soulager les médecins alentour débordés.

"On a du mal à avoir les rendez-vous chez les médecins. Si, vraiment, on est malade dans la journée, on ne les a pas. Donc, avoir un secours comme ça peut être très utile", assure une mère de famille. Ce renfort des pharmaciens est apprécié par la plupart des médecins. C'est le cas du Dr Nicolas Degrenne-Rozzo. Ce jeune généraliste s'est installé il y a trois ans dans une petite commune du Morbihan avec d'autres professionnels de santé. Dans les mois qui viennent, d'autres pharmaciens devraient venir renforcer ce dispositif déjà en vigueur en Suisse ou au Canada.


TF1 | Reportage C. Bayle, J.Y. Chamblay

Tout
TF1 Info