La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Dr Gérald Kierzek: "Il faut redonner de l'air à l'hôpital"

Publié le 31 mars 2021 à 19h58, mis à jour le 31 mars 2021 à 21h13
JT Perso

Source : Le 20h l'Edition Spéciale

Face à la dégradation de la situation sanitaire, Emmanuel Macron s'exprimera à la télévision ce soir. Que pourrait-il annoncer ? La France va-t-elle franchir un nouveau cap dans la lutte contré l'épidémie ? Le point avec le Dr Gérad Kierzek.

Emmanuel Macron va s'adresser aux Français. Un nouveau cap pourrait être franchi ce soir dans la lutte contré l'épidémie. Mais est-ce le bon moment pour prendre des mesures ? "L'idée, c'est de reprendre la barre", selon le Dr Gérald Kierzek.

"Il y a beaucoup d'angoisses chez les gens avec cette fausse impression que l'hôpital est en train d'exploser. Alors que les collègues réanimateurs disent qu'ils sont sous tension, mais on soigne tout le monde à l'hôpital. Tout ça a créé une angoisse généralisée".

Le médecin urgentiste juge "important qu'Emmanuel Macron puisse rassurer les gens". "Je pense que cette prise de parole, c'est vraiment un de ces objectifs : montrer qu'il y a des marges de manœuvre et puis peut-être agir aussi bien sur le plan préventif que sur le plan du traitement".

Que pourrait annoncer le chef de l'État ? "Probablement des mesures de freinage dans les écoles", d'après le Dr Gérad Kierzek. "Puis la vaccination, on voit bien qu'au-delà d'un certain âge, il va falloir accélérer. Ce qui va être la sortie de crise sur un plan sanitaire.

"Il faut redonner de l'oxygène aux réanimations. C'est vraiment là où il y a de la tension sur les hôpitaux, pas partout sur le territoire, particulièrement en Île-de-France. "Il reste des lits, il y a encore de la marge de manœuvre, mais il faut redonner de l'air à l'hôpital", conclut notre consultant santé.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info