La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les Américains vaccinés peuvent se réunir sans masque : la mise au point du Dr Gérald Kierzek

Publié le 9 mars 2021 à 9h09
JT Perso

Source : Le 20h l'Edition Spéciale

COVID-19 - Depuis ce lundi, les autorités sanitaires américaines autorisent toutes les personnes vaccinées à se réunir dans des lieux clos, sans masque et sans distanciation physique. Est-ce dangereux ? Serait-ce une manière de sortir de cette crise sanitaire ? Le Dr Gérald Kierzek, consultant santé de TF1 et LCI, nous livre son analyse.

Aux États-Unis, les personnes vaccinées contre le coronavirus peuvent désormais se réunir sans masque et sans distanciation physique, ont annoncé lundi les autorités sanitaires américaines. "Une bonne nouvelle" selon le Dr Gérald Kierzek, qui appelle néanmoins à la prudence dans la vidéo en tête de cet article : plus besoin de masque dans un lieu clos, certes, "mais pas avec des gens qui viennent de l'extérieur". "Si vous avez les voisins et des petits-enfants qui viennent, il faut soit se mettre à l'extérieur, soit prendre les masques", poursuit-il. Retirer le masque quand on est vacciné doit se faire "avec un nombre de personnes relativement limité".

"C'est un peu plus de liberté", mais "on ne sait pas si le vaccin constitue une protection efficace pour éviter la transmission" du virus, continue Gérald Kierzek. Tant qu'on n'a pas la preuve absolue qu'on ne peut pas porter le virus, donc qu'on ne peut pas contaminer d’autres personnes, il faut quand même prendre le minimum de précautions", ajoute-t-il.

En France, l’Agence régionale de santé d'Île-de-France a demandé à tous les hôpitaux et toutes les cliniques de déprogrammer 40% des interventions chirurgicales. Comment en est-on arrivé là ?  Gilles Bouleau pose également la question au Dr Gérald Kierzek dans la vidéo ci-dessus.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info