Le président du Conseil scientifique l'a encore confirmé ce mercredi soir. La 5ème vague de l'épidémie est arrivée. Elle est rendue redoutable par le variant Delta, très contagieux. Les prévisions pour les semaines à venir ne sont pas optimistes.

Dans ce centre d'appel d'urgence médicale dans la vidéo en tête de cet article, les appels pour suspicions de Covid ont fait leur retour depuis 15 jours. D'après le Dr Jérôme Chalvignac, médecin généraliste, SOS 92, les patients hospitalisés sont des personnes non-vaccinées. D'ailleurs, c'est l'un des phénomènes observés. Il y a six fois plus de nouvelles contaminations chez les personnes qui n'ont encore reçu aucune dose de vaccin.

Le virus circule davantage chez les jeunes actifs de 20 à 39 ans, moins chez les enfants et les personnes âgées. Confirmation dans cette pharmacie où, pourtant, on réalise beaucoup moins de tests depuis qu'ils ne sont plus tous remboursés. Aujourd'hui, seuls deux départements sont épargnés. Partout ailleurs, le seuil d'alerte est dépassé. Les Bouches-du-Rhône font partie des sept départements où le taux d'incidence est le plus élevé.

Dans ce laboratoire marseillais chaque jour, 8 à 9% des tests PCR sont positifs. Parmi ces cas positifs, il peut y avoir des personnes vaccinées ou ayant même déjà contracté le virus il y a quelques mois. Mais pour le président du Conseil scientifique, il n'y a pas à s'inquiéter. "On a eu un variant Alpha, puis un variant Delta. Donc, on peut être contaminé par un nouveau variant. Si vous êtes vacciné, vous êtes bien protégé contre une forme sévère ou grave, vous n'êtes pas bien protégé contre l'infection", rassure le Pr Jean-François Delfraissy. D'ailleurs, aujourd'hui, le risque d'être hospitalisé en soins critiques est neuf à dix fois plus élevé pour les non-vaccinés.

TF1 | Reportage C. Bayle, J. Devambez, I. Zabala


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info