Grégory Lemarchal est mort de la mucoviscidose il y a 15 ans.
Grâce à l'association créée par ses parents, la Maison Grégory Lemarchal accueille désormais de jeunes adultes après une greffe pulmonaire.

Grégory Lemarchal est mort le 30 avril 2007 de la mucoviscidose, une maladie que ses parents combattent depuis. Ils ont créé une association pour récolter des fonds. Première récompense, la construction de cette maison non médicalisée : "La maison Grégory Lemarchal", à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine). "La maison fait un peu plus de 700 m2, il y a quatre studios pour accueillir les personnes qui viennent de province", détaille Laurence Lemarchal. 

Accueillir des malades pour les aider, telle est leur volonté. "C'est pour des personnes atteintes de mucoviscidose, adultes, qui rentrent dans une période importante de leur vie, notamment après une greffe pulmonaire. C'est quelque chose d'extraordinaire médicalement, mais après, que faire de sa vie ? On va les aider à se réinventer", explique Pierre Lemarchal, président de l'association Grégory Lemarchal.  Ici, tout a été pensé pour eux. Différents ateliers leur seront proposés, comme de l'art-thérapie.

"Le corps subit beaucoup et la vie personnelle aussi"

Pour Sabrina, l'une des premières pensionnaires, il s'agit d'oublier les hôpitaux : "J'ai été greffée il y a quatorze ans et l'année dernière j'ai vécu une étape un petit peu compliquée dans la maladie. Il n'y a pas que l'opération qui est lourde, il y a tout le cheminement de la maladie et toutes les étapes qu'on peut traverser. Le corps subit beaucoup et la vie personnelle aussi".

Faire du sport, parler à des professionnels, se retrouver, tout est fait pour soulager le quotidien des patients durant quelques jours. Après leur séjour ici, ils rentreront chez eux, plein d'espoir, toujours aidés par l'association. "Si cette maison existe, c'est exclusivement grâce aux donateurs", souligne Pierre Lemarchal. Grégory aurait applaudi à cet espace de vie.


TF1 | Reportage Jean Chubilleau, A. Ifergane

Tout
TF1 Info