Manuelle vs électrique : quelle brosse à dents est la plus efficace ?

par Annick BERGER | Reportage TF1 Guillaume Frixon, Céline Olive
Publié le 9 septembre 2022 à 10h30, mis à jour le 20 mars 2023 à 10h16

Source : JT 13h Semaine

Bien se brosser les dents permettrait d'éviter 100% des caries.
Mais entre une brosse manuelle et une électrique, laquelle est la plus efficace ?
On fait le match alors que la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire a lieu ce lundi.

C'est un petit objet du quotidien essentiel pour notre hygiène bucco-dentaire. La brosse à dents est un indispensable de notre salle de bain et pour cause : des dents en bonne santé permettent de limiter les risques de maladies. Environ 15% des Français ont ainsi opté pour une brosse à dents électrique pour leurs soins quotidiens, quand d'autres préfèrent utiliser une manuelle. Entre ces deux modèles, existe-t-il une réelle différence ? 

Une meilleure durée de brossage

La brosse à dents électrique est souvent présentée comme plus efficace que la brosse manuelle. En effet, selon la profession, cet outil permet de se brosser les dents plus longtemps. "Le brossage manuel dure 47 secondes, tandis qu’on approche des deux minutes avec la majorité des brosses électriques, grâce à un minuteur intégré", détaillait ainsi, dans un hors-série consacré aux dents publié en septembre 2022 par l'association 60 Millions de consommateurs, le docteur Christophe Lequart, porte-parole grand public de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD). 

Selon des études considérées comme sérieuses par la profession, les brosses à dents électriques élimineraient également deux fois plus de plaque dentaire que les manuelles pour une même durée de brossage. Des affirmations que 60 Millions de consommateurs tempère : selon l'association, la plupart des études sont financées en partie par les fabricants tels Oral-B et Kolibree. 

"On n'a pas forcément besoin de s'équiper en brosse à dents électrique, dès lors qu'on prend le temps tous les jours de se brosser les dents deux fois par jour pendant deux minutes. Une brosse à dents manuelle fait tout à fait le job", affirme de son côté Sophie Coisne, rédactrice en chef adjointe des hors-séries pour 60 Millions de consommateurs. Un constat partagé par le docteur Christophe Lequart, interrogé dans le magazine, qui précise tout de même que "l'électrique présente l’intérêt d’offrir un brossage harmonieux dans toute la bouche, car avec les manuelles, les droitiers ont tendance à mieux brosser à gauche qu’à droite (et réciproquement)".

Une technologie qui accompagne l'utilisateur

Au-delà de l'efficacité du brossage, l'intérêt d'une brosse à dents électrique par rapport à une manuelle, est qu'elle accompagne le consommateur durant le brossage de ses dents. Certaines disposent en effet d'un minuteur et produisent des vibrations toutes les 30 secondes pour indiquer au brosseur de changer de quart de mâchoire. D'autres contiennent des capteurs pour prévenir si l'on appuie trop fort. Pour les brosses haut de gamme, il est même possible de régler la douceur, le niveau de lissage ou encore de blancheur. 

De petits bijoux de technologie alors que certaines comportent des capteurs de mouvements, le Bluetooth ou même de l'intelligence artificielle. "Dans certaines brosses, un gyroscope placé à l’intérieur du manche permet de suivre exactement les endroits où l’on se brosse sur son smartphone", explique le Dr Lequart.

Des modèles ultratechniques qui, au-delà d'un accompagnement, ne présentent pas de réels avantages sur la brosse à dents manuelle au quotidien et pour les personnes aux dents saines. En revanche, pour les patients atteints de maladies parodontales, les brosses électriques ont une réelle utilité par rapport aux manuelles, et permettent aux médecins de "contrôler la plaque, c'est-à-dire vérifier que l'inflammation ne reprend pas dans les zones traitées. Le compte rendu fait par ces brosses à dents et envoyé aux dentistes par les patients nous permet de contrôler beaucoup mieux l’intensité, la fréquence et les zones où c’est plus ou moins bien brossé, afin d’aider le patient à y remédier", détaille le dentiste.

La question du coût

Enfin, précision importante en cette période d'inflation : les brosses à dents électriques représentent un budget parfois conséquent : de 25 à plus de 300 euros pour les meilleures, alors qu'il est nécessaire de changer la tête de sa brosse tous les trois mois, chacune étant vendue au prix de deux à trois euros. Une dépense bien plus importante que pour une brosse à dents manuelle dont le coût dépasse rarement les six euros. 

Pour ceux qui souhaiteraient opter pour une électrique, pour faire des économies, 60 Millions de consommateurs conseille d'éviter les brosses sur piles. Dernière précision : oscillo-rotatives ou soniques, les deux types se valent. Et dans tous les cas, brosse à dents électrique ou manuelle, cela ne dispense pas le consommateur de compléter son brossage avec une brossette interdentaire ou un fil dentaire, un réflexe essentiel en complément pour conserver une bonne hygiène dentaire.


Annick BERGER | Reportage TF1 Guillaume Frixon, Céline Olive

Tout
TF1 Info