La France face à une 3e vague d'ampleur

VIDÉO - Le Covid-19 est-il contagieux 5, 7 ou 14 jours ? Voici ce que l'on sait

Idèr Nabili
Publié le 7 septembre 2020 à 14h51, mis à jour le 7 septembre 2020 à 20h12
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

CONTAMINATION - Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a laissé entendre que la durée de la quarantaine, actuellement de 14 jours mais qu'il juge "trop longue", pourrait être réduite. Mais combien de temps un patient est-il vraiment contagieux ? Être testé positif signifie-t-il forcément être contaminant ? On fait le point.

C’est la règle en vigueur depuis le début de l’épidémie : face à une suspicion de coronavirus, ou en cas de test positif, un individu doit rester à l’isolement pendant 14 jours. En février dernier, déjà, des dizaines de Français avaient été rapatriés de Wuhan, berceau de la pandémie, et avaient été placées en quatorzaine. Une règle devenue tradition... mais qui pourrait bien être modifiée.

Ces derniers jours, les pouvoirs publics ont laissé entendre que la durée de l’isolement pourrait en effet être largement réduite. Samedi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a notamment indiqué qu’il allait "demander aux autorités scientifiques de donner un avis" sur la durée de "cette fameuse quatorzaine", qu’il juge "sans doute trop longue". Antoine Flahault, épidémiologiste et directeur de l’institut de santé globale à l’université de Genève, semble du même avis. "Les quarantaines, dans les faits quatorzaines, doivent maintenant devenir des semaines de 5 jours", a-t-il demandé sur Twitter. "Au-delà, moins de 10% des porteurs du virus non symptomatiques sont contagieux." Mais ce changement de doctrine pose déjà de nombreuses questions.

Quand un malade du Covid-19 est-il contagieux ?

Lorsque les symptômes du coronavirus se font sentir chez un patient, celui-ci peut déjà être contagieux depuis plusieurs jours. "Ce que l’on sait globalement de l’infection, c’est que la période durant laquelle les patients sont particulièrement contagieux commence 2 jours avant même l’apparition des symptômes", explique ainsi Etienne Decroly, directeur de recherche au CNRS, auprès de LCI.  L'infection, elle, survient encore 2 à 3 jours avant le début de contagion même s’il "s’agit d’une moyenne et non d’une vérité absolue", tempère le chercheur. En résumé : une fois le virus attrapé, il faut 2 à 3 jours pour être contagieux et encore 2 jours supplémentaires pour développer des symptômes. 

Covid : combien de jours un malade est-il contagieux ?Source : TF1 Info
JT Perso

Combien de temps le reste-t-il ?

Après avoir été infecté, la contagiosité moyenne dure bien moins de deux semaines. "Les patients restent particulièrement contagieux jusqu’à 5 ou 6 jours après l’apparition des symptômes", indique Etienne Decroly. "Garder en isolement durant 14 jours des personnes suite à un test positif ne paraît donc pas nécessairement une stratégie complètement en ligne avec ces chiffres."

Un autre problème se pose toutefois : les contaminations avant le résultat du test. "Un patient qui se fait tester au lendemain de l’apparition des symptômes va avoir la réponse, en moyenne, 3 jours plus tard", soit tout juste quelques jours avant la fin de sa contagiosité. "La plus grande partie de la période durant laquelle le patient est très contaminant pour ses proches est donc déjà passée", admet le directeur de recherche.

Être testé positif signifie-t-il toujours être contagieux ?

La réponse n’est pas si simple. En effet, lorsqu’un test PCR est effectué, il n’existe que deux possibilités de réponse : positif ou négatif. Or, un test positif ne suffit pas à indiquer la contagiosité, qui dépend plutôt de la charge virale présente dans l'organisme du malade. "Les patients qui ont beaucoup de charge virale sont très contagieux", confirme Etienne Decroly. En revanche, "ceux qui ont une charge virale extrêmement faible", mais dont le test s'avère également positif, "sont probablement très peu contagieux, voire pas du tout". Mais sur la base des tests PCR, sans indication du niveau de charge virale, il n’est pas possible d’établir un degré de contagiosité.

Combien de temps après avoir été au contact d’un cas positif un test PCR est-il efficace ?

Si vous avez été très récemment au contact d’une personne testée positive, rien ne sert de courir chez un médecin ou dans un laboratoire. "Le délai entre le moment de l’infection et le moment où les tests PCR vont commencer à être positifs se situe entre 3 et 6 jours", indique le directeur de recherche. "Se faire tester le lendemain d’une rencontre avec un cas positif ne sert donc à rien." Privilégiez plutôt la mise à l’isolement par précaution, "car tester va avec isoler, l’un ne va pas sans l’autre".

Les asymptomatiques sont-ils eux aussi contagieux ?

Si les données précédentes s’appliquent avant tout pour les personnes symptomatiques, il s’avère beaucoup plus difficile d’étudier efficacement la contagiosité des patients ne ressentant aucun symptôme. "Malheureusement, nous avons beaucoup moins de données", regrette Etienne Decroly. Toutefois, les asymptomatiques restent "eux aussi contagieux, mais probablement moins", car "la contagiosité des personnes est toujours reliée à la charge virale, qui est probablement moins importante chez les personnes asymptomatiques". "De plus, lorsque l’on est asymptomatique, on tousse beaucoup moins : le risque de contamination est donc plus faible", le virus se transmettant notamment via les gouttelettes.

Existe-t-il des exceptions ?

Même si les données demeurent de plus en plus consolidées au fil de la pandémie, elles peuvent varier en fonction des malades. "La durée de contamination reste une moyenne", rappelle Etienne Decroly, ajoutant que "globalement, une dizaine de jours après l’apparition des symptômes, une grosse majorité des patients n’est plus contagieux." "Mais il existe des exceptions à cette règle !"


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info