Covid-19 : le défi de la vaccination

Le nombre de Français éligibles au vaccin AstraZeneca élargi

TF1
Publié le 2 mars 2021 à 13h03, mis à jour le 2 mars 2021 à 19h38
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Les personnes âgées de 65 à 75 ans, ayant des comorbidités, vont pouvoir recevoir le vaccin AstraZeneca. Dans cette tranche d'âge beaucoup l'attendaient.

Ils étaient sept millions de Français, âgés de 65 à75 ans, inéligibles au vaccin. Désormais, ils ont accès à l'AstraZeneca, à condition d'avoir plus de 65 ans et de présenter des facteurs aggravants. Une liste étendue notamment aux troubles psychiatriques et aux antécédents d'accident vasculaire cérébral.

"C'est formidable. D'ailleurs on nous dit que le vaccin AstraZeneca protège pas mal", se réjouit une retraitée à Clamart (Hauts-de-Seine). C'est effectivement ce qu'affirme une étude écossaise publiée la semaine dernière. Selon l'université d'Edimbourg, quatre semaines après la première injection, l'AstraZeneca serait plus efficace que le Pfizer pour empêcher les formes graves de la maladie, avec respectivement 94% de risques en moins contre 85%.

Autre bonne nouvelle : l'Hexagone dispose de nombreuses doses de ce vaccin. Pour l'heure, 1,6 million ont déjà été livrées, et moins de 20% utilisées. La campagne de vaccination devrait donc s'accélérer dans les prochains jours, d'autant que la liste des personnels autorisés à vacciner va s'allonger. Les pharmaciens seront habilités mi-mars. Suivront ensuite les infirmières et les sages-femmes.


TF1

Tout
TF1 Info