Les Français de plus en plus myopes : on fait le point

Léa Tintillier | Reportage TF1 Henri Dreyfus, Caroline Bayle
Publié le 29 juin 2022 à 18h55

Source : JT 20h Semaine

En 2022, un Français sur deux est myope, contre un sur dix en 1940.
Notre mode de vie a totalement changé, et nous passons d'interminables heures devant les écrans et moins de temps à l'extérieur.
Les médecins parlent d'épidémie de myopie.

Vous ne serez jamais pilote de chasse. Et pour cause : votre vision de loin ressemble à un grand brouillard. La myopie dont vous êtes atteint est un phénomène en pleine expansion. En 2000, 20% des Français étaient myopes. En 2030, ils seront 40%. "Je pense que c'est à force d'être dans les bouquins, d'être devant les écrans probablement", estime un jeune homme dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. "Moi, j'ai mal mis mes lunettes de correction quand j'étais plus jeune, donc il vaut peut-être mieux les mettre pour éviter une évolution vers la myopie", ajoute une femme. 

Ce sont essentiellement nos modes de vie qui provoquent cette pathologie. Le premier facteur serait l'absence d'exposition à la lumière naturelle. Le second une vision de près trop fréquente. Entre trois et six ans, les enfants passent 3h29 par jour sur des écrans ou des livres. Et 6h54 par jour pour les onze à treize ans. Les médecins recommandent donc d'adopter les bons réflexes. "Il y a l'exposition régulière à la lumière du jour, au moins deux heures, donc le temps des récréations, des sports, des choses comme ça. Il y a aussi le fait de relâcher son regard quand on est en vision de près sur des écrans. Donc toutes les 20 à 30 minutes, à peu près deux fois par heure, regarder à travers une fenêtre", conseille le docteur Amandine Barjol, ophtalmologue pédiatrique à l'hôpital Adolphe de Rothschild, à Paris (XIXᵉ). 

De la chirurgie pour corriger la myopie

Chez les enfants diagnostiqués tôt, il existe des moyens de freiner l'aggravation de la myopie. Il s'agit d'un médicament sous forme de collyre ou des verres spéciaux à 190 euros, non remboursés. "Ces verres-là ont une surface assez particulière qui fait qu'au fur et à mesure des années, la myopie évolue de moins en moins", explique Joana Sultan, opticienne à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). 

Chez les adultes, d'autres solutions existent pour soigner la myopie. "La chirurgie permet de corriger tous les types de myopie, que ce soit des myopies faibles, modérées ou très fortes. Et ce, quel que soit l'âge", affirme le docteur Jean-Marc Ancel, chirurgien ophtalmologue à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Le coup de cette opération oscille entre 2 000 et 3 000 euros.


Léa Tintillier | Reportage TF1 Henri Dreyfus, Caroline Bayle

Tout
TF1 Info