Le WE

Maquillage pour Halloween : comment créer soi-même ses propres effets spéciaux ?

Publié le 30 octobre 2021 à 20h37, mis à jour le 31 octobre 2021 à 18h30
JT Perso

Source : JT 20h WE

Au-delà du déguisement, les adeptes d’Halloween peuvent choisir de se maquiller. À Strasbourg, une école s’est spécialisée dans la création de masques et de maquillages effrayants, mais des tutoriels peuvent aussi être trouvés en ligne.

Tous les ans, à Strasbourg, une cinquantaine d'étudiants apprennent à réaliser des masques, des prothèses et des maquillages pour l'industrie du spectacle, des plus fantastiques aux plus réalistes. Ce matin-là, les élèves apprennent à poser des prothèses qu'ils ont moulées eux-mêmes. Elles simulent des blessures comme la gorge tranchée via des prothèses en gélatine. "On fait des effets spéciaux, on travaille des mois pour un effet qui apparaîtra quelques minutes, voire quelques secondes à l’écran. C’est ça aussi la magie du cinéma", assure Laurent Zupan, directeur technique et responsable des effets spéciaux de l'école.

Après les étapes du collage et de la couleur, le résultat est troublant de réalisme. Alors pour le soir d'Halloween, nous n'avons que l'embarras du choix pour faire peur ? Alors pour ces professionnels de l’artifice, Halloween, c’est toute l’année. Si bien qu’ils ont donné quelques conseils pour se déguiser le 31 octobre. "Les lentilles, ça aide beaucoup. Et si on veut faire peur, on peut aussi très bien se peindre les dents, on se retrouve avec un truc un peu étrange comme ça", décrit une élève.

Internet regorge aussi d'astuces. Emmy, maquilleuse de formation, va montrer à ses abonnés comment se transformer en mort-vivant. Elle utilise du faux sang liquide et du faux sang coagulé mais également des prothèses toutes faites achetées six euros chacune et qui s'appliquent avec de l'eau comme un faux tatouage. Et pour fabriquer du faux sang qui ne coûte pas cher, elle conseille de mélanger du coulis de framboises avec du miel.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info