VIDÉO - Les emballages de fast-food mauvais pour la santé ? "Ces substances altèrent la régulation hormonale de notre corps, même à très faible dose"

Virginie Fauroux
Publié le 6 avril 2017 à 15h02, mis à jour le 6 avril 2017 à 16h55
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

DANGER- Faut-il avoir peur de cette nouvelle étude menée dans cinq pays européens sur les emballages de fast-food démontrant la présence de composés perfluorés potentiellement nocifs pour la santé ? Nous avons posé la question au spécialiste du genre, le président du Réseau Environnement Santé, André Cicolella.

C'est un sujet qu'il connaît bien, et pour cause... André Cicolella, chimiste et toxicologue, chercheur en santé environnementale et spécialiste de l'évaluation des risques sanitaires, est parti en guerre depuis longtemps contre les toxiques qui polluent notre quotidien. On lui doit, entre autres, l'interdiction du bisphénol A, d'abord dans les biberons puis dans les contenants alimentaires, et celle du perchloréthylène dans les pressings.

Aujourd'hui le président du Réseau Environnement France a accepté de répondre à nos questions concernant les emballages de fast-food. Après les Etats-Unis, une étude menée par des partenaires de l'UFC Que Choisir au Danemark, au Portugal, en Espagne, en Belgique et en Italie, montre en effet que les emballages non plastiques de frites, sandwiches mais aussi les cartons de pizzas ou de boites à desserts contiennent des composés perfluorés (PFC) pour plus de la moitié d'entre eux. Des substances soupçonnées d'être cancérigènes, immunotoxiques et potentiellement responsables de perturbation du système endocrinien. 

Lire aussi
Lire aussi

Virginie Fauroux

Tout
TF1 Info