La participation forfaitaire chez le médecin va doubler à partir de ce mercredi 15 mai et non en juin, comme prévu.
Cette mesure gouvernementale doit servir à renflouer les caisses de la Sécurité sociale.

Les patients devront payer plus de leur poche chez le médecin dès ce mercredi 15 mai prochain, et non en juin comme prévu initialement, a indiqué l'Assurance maladie à l'AFP à la mi-avril, confirmant une information du Parisien. En janvier, le gouvernement avait décidé de doubler plusieurs frais de santé pour combler le déficit de la Sécurité sociale.

2 euros de votre poche chez le médecin

La participation forfaitaire, aussi appelée "reste à charge", doublera donc pour l'ensemble des consultations médicales, les examens de radiologie et de biologie. Concrètement, cette somme à la charge des patients passera d'un euro aujourd'hui à deux euros dans un mois. Afin que les personnes ayant le plus fort recours aux soins ne soient pas pénalisées, les deux plafonds annuels - l'un pour les franchises, l'autre pour les participations forfaitaires- sont maintenus à 50 euros chacun.

Depuis le 31 mars, les assurés doivent également payer un euro sur chaque boite de médicament ou chaque acte paramédicale, contre 50 centimes auparavant. Chaque transport sanitaire coute désormais quatre euros, contre deux euros initialement. Selon le ministère délégué à la Santé, ces mesures doivent permettre de faire économiser 800 millions d'euros par an à la Sécurité sociale.


C.Q avec l'AFP

Tout
TF1 Info