Le 13H

Hygiène, port du masque... Comment faire face aux allergies aux pollens ?

La rédaction de TF1info | Reportage E. Vinzent, A. Flament
Publié le 27 mai 2022 à 13h09
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Presque tous les départements de France métropolitaine sont en alerte rouge pour des risques d'allergies aux pollens.
De quoi compliquer le quotidien des personnes sensibles à ces allergies.
Quelques conseils s'imposent alors.

En plein week-end de l'Ascension, tous les départements de France métropolitaine, sauf deux, sont en alerte rouge pour des risques d'allergies aux pollens. Mais quelques pratiques sont à même de vous aider à passer ce moment désagréable.

Un père de famille que le 13H de TF1 a interrogé recommande ainsi d'"utiliser du collyre pour les yeux et du spray nasal". Une femme, elle, nous confie "utiliser des huiles essentielles type menthe poivrée ou eucalyptus". Une autre explique "prendre un cachet et essayer de ne pas trop sortir en pleine forêt... On reste un peu en ville, à la maison".

"Quand on est exposé, il vaut mieux porter un masque"

Le premier réflexe à adopter est effectivement de s’isoler de l’allergène : plus on est exposé aux pollens, plus la réaction est intense. Il faut donc rester chez soi et assainir l’air intérieur. "Il faut aérer, de préférence tôt le matin et tard le soir, des moments où l'on a moins de risques d'avoir des allergènes. Il faut se laver le visage et le nez le soir en rentrant chez soi. Et, de préférence, ne pas étendre le linge dehors", détaille Delphine Roquet, gérante d'une pharmacie. 

Et si vous tenez vraiment à sortir prendre l’air, le masque est recommandé. "Quand on est exposé, il vaut mieux en porter un, ça évite que les allergènes rentrent dans le nez ou dans la bouche", poursuit la pharmacienne. 

Lire aussi

Il faut aussi savoir identifier la gravité de ses symptômes, et ne pas hésiter à consulter un médecin. "Si le symptôme devient plus sévère - par exemple si la conjonctivite devient très rouge, ou que le nez est bouché en permanence, si on a une exacerbation d’un asthme avec une toux sifflant, voire une gêne respiratoire au repos -, là, il faut consulter", conseille le Dr Laurent Dissard, médecin généraliste. 

Dernier conseil : si vous sentez que vous êtes très affecté par les allergies, mieux vaut éviter les activités physiques en extérieur, même tôt le matin ou tard le soir.


La rédaction de TF1info | Reportage E. Vinzent, A. Flament

Tout
TF1 Info