Le 13H

VIDÉO - Tarn-et-Garonne : la colère d'une commune privée de médecin à cause de lenteurs administratives

Léa Tintillier | Reportage TF1 Pascal Michel, Perrine Mislanghe
Publié le 26 septembre 2022 à 16h20
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

La commune de Parisot, dans le Tarn-et-Garonne, n’a plus de médecin depuis septembre 2021.
Un couple de généralistes algériens veut pourtant venir s’y installer.
Mais leur visa, demandé au mois de mai, n’a toujours pas été délivré.

Dans la maison médicale de Parisot, il n’y a plus de médecin. "Le local est vide depuis un an maintenant, septembre dernier", déplore Alain Iches, maire (SE) de cette commune du Tarn-et-Garonne. Depuis, il se bat pour remplacer ce médecin parti sans préavis. Il a tout tenté auprès de l’Agence régionale de santé et a même écrit au ministre. Mais il se heurte à un mur administratif qui le met en colère. "On se sent vraiment abandonné, c’est-à-dire qu’il n’y a aucune réponse. Tout le monde qu’on sollicite ne nous répond pas. Ils nous disent que c’est une situation qui est générale. Mais que font les habitants de Parisot et des communes voisines ?", poursuit Alain Iches. 

Le maire a pourtant trouvé la solution : un couple de médecins algérien ne demande qu’à venir s’installer à Parisot pour exercer. Ce lundi matin, l'élu fait le point en visio avec le docteur Kaci, qui se trouve à Alger. "Dès que le visa sera prêt, on pourra venir la même semaine", affirme ce dernier derrière son écran. Mais ce visa, demandé au mois de mai, n’est toujours pas délivré. Le docteur Kaci ne s’attendait pas à une telle lenteur de l’administration française. "On pensait vraiment que c’était juste le fait de déposer le dossier, que ça allait être pris en charge. Mais après ça, on attend toujours", regrette-t-il. 

2000 patients sans médecin

"Il y a plus qu’urgence, c’est vital, reprend Alain Iches. Dans un pays développé comme la France, comment peut-on laisser mourir nos administrés tous seuls dans nos campagnes ? Ma question est de dire au ministre de la Santé, est-ce que vous êtes sur Terre ou pas ?".

Lire aussi

Les 600 habitants de Parisot, eux, s’impatientent. Le village a toujours eu son médecin. Certains ont dû faire 25 ou 30 kilomètres pour en trouver un nouveau. D’autres n’en ont toujours pas. "Il n’y a pas un jour où on ne nous demande pas quand le nouveau médecin va arriver et ça fait des années que l’on parle de ce problème de manque de médecins, de manque de spécialistes, et on a l’impression qu’il y a une certaine inaction", déplore Grégory Lancréot, pharmacien à Parisot. "Il n’y a pas que Paris et les grandes métropoles. Les campagnes ont le droit d’exister et de vivre en bonne santé", ajoute un habitant. Entre Parisot et les communes avoisinantes, 2000 patients attendent le nouveau médecin. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Pascal Michel, Perrine Mislanghe

Tout
TF1 Info