Le pass vaccinal, plus qu'un mauvais souvenir ?

Pass vaccinal : qui doit faire quoi ?

Publié le 23 janvier 2022 à 20h05, mis à jour le 24 janvier 2022 à 9h17
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le pass vaccinal a été validé par le Conseil constitutionnel. Il entrera en vigueur lundi. Un nouveau système qui ne devrait pas changer grand-chose pour les personnes ayant reçu leurs trois doses. Pour les autres, découvrez le mode d'emploi ci-dessous.

Il sera dès demain indispensable. Pour bénéficier du pass vaccinal, il y a plusieurs cas de figure. Pour les 33 millions des Français qui ont déjà leurs trois doses, il n'y a pas d'inquiétude. Leur pass sera actif partout sans condition. Qu'en est-il pour les autres ? Avec deux doses, nous pourrons fréquenter les bars et les cinémas. Et si nous ne faisons pas de rappel, notre pass vaccinal expirera sept mois après la dernière injection. Mais ce délai passera à quatre mois à la mi-février.

Si nous étions infectés après notre vaccination, nous bénéficierions quand même d'un pas vaccinal pendant de six mois, le temps de faire un rappel. Mais si nous n'avons pas eu le Covid et que nous n'ayons qu'une dose, notre pass vaccinal ne sera pas valide que si nous avons pris de rendez-vous pour la deuxième dose. Et il faudra fournir un test de moins de 24 heures.

Cette formule vise à inciter les non-vaccinés à franchir le pas. Quant à ceux qui ne sont toujours pas convaincus, mais qui ont été infectés, leur pass vaccinal fonctionnera onze jours après la contamination et pendant six mois. Mais sans vaccin, ni covid, il n'y pas de pass. Ce pass vaccinal s'applique dès l'âge de 16 ans. Mais jusqu'à 18 ans, le rappel n'est pas obligatoire. Donc, pour eux, deux doses suffisent.

TF1 | Reportage C. Bayle, T. Leproux


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info