La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

Pass vaccinal : une forme déguisée d'obligation vaccinale ?

Publié le 26 décembre 2021 à 13h08, mis à jour le 26 décembre 2021 à 15h17
JT Perso

Source : JT 13h WE

Les nouvelles restrictions face au variant Omicron se multiplient. Pour le cas de l'Hexagone, Aurore Bergé, députée La République en Marche nous éclaire sur la question.

Le gouvernement veut mettre en place le pass vaccinal. Ce dernier serait une forme déguisée d'obligation vaccinale. Le ministre de la Santé lui-même l'a affirmé. Assumez-vous que les Français n'aient plus le choix ? Aurore Bergé, présidente déléguée du groupe La République en Marche à l'Assemblée nationale affirme qu'effectivement nous n'avons plus collectivement le choix. "Nous avons la nécessité absolue à convaincre à la vaccination, face à l'inquiétude et la lassitude d'un certain nombre de Français qui sont vaccinés et les 6,5 millions qui se sont fait tester avant de retrouver leurs familles pour les fêtes. Le meilleur levier c'est qu'il y ait plus de contraintes sur des lieux qui brasent des publics très différents", ajoute-t-elle.

Face au rebond épidémique, d'autres mesures sont-elles envisagées ? Il faut savoir que certains médecins demandent par exemple le retour du couvre-feu. "Un nouveau projet de loi sera examiné la semaine prochaine à l'Assemblée nationale. Toutes les pistes sont sur la table pour la nécessité de pouvoir s'adapter face aux nouveaux risques. On doit pouvoir conjuguer plusieurs protections des Français", précise Aurore Bergé.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info