La France touchée par une cinquième vague de Covid-19

Pass vaccinal, variant Omicron : le gouvernement accélère contre le Covid

Publié le 21 décembre 2021 à 19h59, mis à jour le 22 décembre 2021 à 11h43
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le gouvernement accélère à cause du variant Omicron. Il y a urgence, les chiffres de contamination s'affolent : près de 73 000 nouveaux cas ont été enregistrés lundi. On fait le point sur les mesures envisagées.

Aujourd'hui, les Français sont dans les préparatifs de Noël. Mais dès le lendemain des fêtes, le pass vaccinal va s'imposer dans leur quotidien sous la pression du variant Omicron. “Très bien très bien, on pourrait faire encore plus vite, parce que dans quelques semaines, ça va être très difficile”. “Ça touche aux libertés fondamentales et je trouve ça pas normal du tout”.

Pour mettre en place le pass vaccinal, le gouvernement accélère le calendrier. Initialement, le projet de loi devait être présenté le 5 janvier. Changement de programme, le texte sera examiné dès lundi prochain à l'occasion d’un Conseil des ministres extraordinaire pour un vote au plus tard à la mi-janvier. “Aujourd'hui, on a une épidémie qui continue, qui perdure et nous avons des millions de nos concitoyens qui ne sont pas vaccinés, qui ne jouent pas le jeu de la solidarité et de la vie en société. Donc, il est normal que les contraintes sur cette population-là augmentent”.

Les contrôles des pass seront renforcés et les sanctions alourdies en cas de fraude. Quant au pass sanitaire en entreprise, il ne sera pas dans le texte du gouvernement. “Cette accélération est contrainte par la force de la vague. On assume de changer de tonalité”. À destination des jeunes chez qui la progression du virus est forte, un message ce soir : testez-vous et réduisez vos contacts ! “C'est normal de faire plus attention, surtout en cette période de fin d'année où on voit davantage nos proches, on ne veut pas annuler Noël non plus. Mais on fait tous un test avant au cas où.

Concernant les vacances scolaires de Noël, elles ne seront pas prolongées à ce stade. Le gouvernement est désormais moins affirmatif qu'il y a quelques jours. L'exécutif veut aussi intensifier la vaccination avec 2 millions de rendez-vous supplémentaires ouverts d'ici la fin de l'année. Le cap des 20 millions de doses de rappel a été franchi ce mardi avec 4 jours d'avance sur le calendrier.

TF1 | Reportage H. Bonnet, I. Marie, M. Pirckher, T. Lagoutte, C. Aragona, E. Bliard


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info