Dents qui se déchaussent, tombent une à une, se fissurent…
Il est arrivé à beaucoup d'entre nous de faire un tel cauchemar, mais que signifie-t-il ?
Un spécialiste du langage des rêves nous explique.

Perdre ses dents, un rêve, ou plutôt un  cauchemar qui donne des sueurs froides. Le plus souvent, les dents se déchaussent, deviennent friables, nous restent entre les doigts ou tombent toutes seules. Des songes protéiformes qui ont longtemps nourri l’imaginaire collectif et qui, dixit Sigmund Freud, appartiennent aux "rêves typiques" (tout le monde en a rêvé, même ceux qui ne l'avouent pas). 

Certains lient les cauchemars de perte de dents au présage de la mort d’un proche. Sur un forum de discussion, une internaute écrit : "On m'a toujours dit qu'un tel rêve était le signe annonciateur d'une mort. Une de mes amies m'a même assuré qu'elle avait sauvé sa mère en retenant ses dents dans son rêve - des jours après avoir fait ce rêve, sa mère a sombré dans un coma profond d'où elle est sortie"

Significatif, mais pas "prémonitoire d’une mort prochaine"

Faut-il vraiment s'attendre à de mauvaises nouvelles après avoir rêvé que l'on perdait ses dents ? Selon le spécialiste du langage du rêve Tristan-Frédéric Moir, auteur de Mieux se connaître grâce à ses rêves (Marie-Claire éditions), si les songes de ce type marquent plus la mémoire que les autres tant "ils laissent une impression pénible, angoissante et désagréable", leur interprétation n'est pas celle que l'on imagine...

Comment comprendre ce rêve si récurrent et partagé ? "Contrairement à ce que dit la tradition populaire, ces rêves de chutes de dents ne sont pas prémonitoires d’une mort prochaine, mais bien associés à une perte de vitalité chez le rêveur, nous assure l'onirologue. Cette angoisse et ce sentiment morbide sont fondés sur cette réalité précise : une grande fatigue, un état de faiblesse et de vulnérabilité ; et, du coup, l'inconscient du rêveur anticipe la situation. Si l’énergie décroît, alors il y a une altération au niveau des dents. On oublie qu'autrefois, les dents étaient un marqueur de vitalité permettant de choisir les chevaux, les esclaves… Ainsi, plus les dents étaient saines, plus le sujet était sain." 

Ce rêve n’en reste pas moins perçu comme "une mise en danger par le psychisme" et, selon le spécialiste, "la personne qui travaille sur elle-même, qui se revitalise par le travail par exemple, ne rêve plus du tout qu'elle perd des dents". En d’autres termes, quand vous rêvez de "dents qui tombent", vous n’êtes tout simplement pas au meilleur de votre forme. 


Romain LE VERN

Tout
TF1 Info