La France face à une 3e vague d'ampleur

Quel suivi pour les personnes positives au Covid ?

Publié le 20 novembre 2020 à 13h08
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Des millions de Français se sont déjà fait tester depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Mais les personnes positives ne s'isolent pas forcément puisque c'est sur la base du volontariat.

Le nombre d'hospitalisations de personnes atteintes du Covid continue de baisser doucement. On a recensé presque 500 malades de moins durant la journée de jeudi malgré les 126 décès déclarés. Depuis le début de cette épidémie, 2,5 millions de Français se sont fait tester. Si c'est le premier moyen de tracer les personnes positives, leur isolement ne relève pas de l'obligation en France, même si le sujet est actuellement sur la table.

L'isolement des personnes malades se fait aujourd'hui sur la base du volontariat. Pour les persuader et les convaincre, des conseillers de l'assurance-maladie sont chargés de les appeler et de leur rappeler les démarches à suivre. Les cas contacts, pour leur part, sont prévenus par un simple message. En revanche, aucun contrôle n'est assuré. La mission relève plus de la pédagogie, il s'agit d'en appeler à la responsabilité de chacun.

Néanmoins, la plateforme Covisan, mise en place par l'APHP, propose un suivi personnalisé pour ceux qui veulent bien s'isoler. Pour le professeur à l'initiative du projet, il faut faire alliance avec le patient pour que ce soit efficace. La contrainte serait contre-productive.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info