Une rentrée scolaire sous tension

Rentrée scolaire : 5 conseils pour que vos enfants reprennent le rythme en douceur

La rédaction de TF1info
Publié le 26 août 2022 à 12h54, mis à jour le 31 août 2022 à 8h43
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Dans une semaine, c'est la rentrée scolaire.
Il est donc temps de réapprendre à vos enfants à se coucher moins tard et à se lever plus tôt.
Voici quelques conseils pour démarrer cette nouvelle année du bon pied.

Jeudi 1er septembre, les enfants devront être bien réveillés pour reprendre le chemin de l'école, dès 8h pour certains. Pas question de piquer du nez dès la première matinée. Comment faire pour qu'ils retrouvent un rythme perdu depuis plusieurs semaines alors qu'ils se sont souvent couchés tard, voire très tard durant l'été ?

1. Commencer à avancer l'heure du coucher

Retrouver un rythme scolaire avant la rentrée est nécessaire pour les enfants, souligne le médecin généraliste Jacques Battistoni. Selon lui, leur organisme "a besoin de temps pour se réhabituer, pour reprendre un rythme, pour retrouver des horaires de sommeil qui surviennent à peu près en même temps. C'est quelque chose de physiologique, il faut du temps, il faut environ une semaine", dit-il dans la vidéo de TF1 en tête de cet article. Il est donc nécessaire de commencer à avancer l'heure du coucher dès maintenant. De cette manière, les enfants se coucheront et se réveilleront plus tôt tout en ayant le nombre d’heures de sommeil dont ils ont besoin. Et dans l’idéal, les deux jours précédant la rentrée, il faudrait arriver à les caler sur les horaires de l’école.

2. Pratiquer des activités dès le lever

Essayez de pratiquer des activités dès le matin, aux heures de plus grande disponibilité intellectuelle et physique de votre enfant. Dès 9h par exemple. Une journée bien occupée permettra un meilleur sommeil. En revanche, il est déconseillé de pratiquer une activité physique juste avant le coucher.

3. Soyez souple

C'est sans doute le conseil le plus difficile à tenir. Inutile d'imposer un horaire de coucher si le lendemain votre enfant peut à nouveau avoir la permission de minuit. En revanche, soyez souple. Un enfant qui doit se coucher à 20h30 n'arrive pas forcément à dormir à 20h31. Préférez plutôt une plage horaire d'une heure au cours de laquelle l'enfant doit réapprendre à se coucher lui-même (entre 19h45 et 20h45 par exemple).

4. Prévoir plusieurs jours pour se remettre d'un décalage horaire

Se remettre d'un décalage horaire peut prendre plusieurs jours. Il est donc déconseillé de revenir la veille de la rentrée. Au terme du voyage, petits et grands sont invités à se ménager pendant au moins 24 heures. Évitez un trop plein d'activités, instaurez des horaires de coucher et de repas réguliers afin de restaurer l'horloge biologique de votre enfant.

5. Prenez vos repas à heure régulière

À la veille de la rentrée, le fait de prendre ses repas régulièrement peut aider à retrouver un bon rythme. Et si le dîner est pris à la même heure tous les jours, cela permettra également un coucher à heure fixe chaque soir. Le matin, il est conseillé de réinstaurer le rituel du petit déjeuner équilibré afin de bien commencer la journée et de pouvoir rester concentré pendant les heures de classe.

Lire aussi

Et pas d’inquiétude si votre enfant commence à être anxieux au fur et à mesure que le jour de la rentrée approche. "La première nuit avant l’école sera peut-être un peu angoissante. Cette anxiété est naturelle. Les enseignants l’auront aussi. Il faut rassurer son enfant, lui donner confiance et expliquer que c’est normal d’avoir un peu mal au ventre", nous expliquait en 2017 Laurent Chazelas, psychologue et président de l’Association Française des Psychologues de l’Education Nationale (AFPEN).


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info