Le reste à charge des assurés sur les consultations médicales va doubler pour passer à deux euros à partir du 15 mai prochain.
Un généraliste toulousain explique à TF1 pourquoi il voit d'un très mauvais œil cette mesure.

Pour une consultation classique, un patient devra bientôt payer beaucoup plus cher. Sur les 26,50 euros versés au médecin, il faut compter aujourd'hui 1 euro de reste à charge. Une participation qui va bientôt grimper à 2 euros. Dans le reportage du 13H de TF1 en tête de cet article, notre équipe se rend dans le cabinet d'un médecin généraliste installé à Toulouse (Haute-Garonne), qui n'approuve pas du tout la mesure. 

"Je trouve ça aberrant, lance le docteur François Simon. Un euro, comme ça on va dire que ce n'est rien, poursuit-il. Pour moi, objectivement, je vais être honnête en tant que médecin, ce n'est pas grand-chose. Mais pour toute une population, ça les met encore plus dans la fragilité. Et des gens fragiles, ils ne vont pas se soigner. Et des gens qui ne vont pas se soigner vont coûter beaucoup plus cher, parce qu'ils auront des maladies beaucoup plus graves après".

800 millions d'euros d'économies pour l'Assurance maladie

La majoration est prévue pour le 15 mai prochain et concernera notamment les consultations chez les généralistes et les spécialistes, ainsi que les actes de biologie. Une participation plafonnée à 50 euros par an. La mesure vient s'ajouter aux autres augmentations déjà mises en place. Comptez désormais un euro de franchise pour une boîte de médicaments ou pour un acte paramédical, quatre euros pour le transport sanitaire, ou encore 20 euros par jour pour un séjour à l'hôpital, pris en charge par certaines mutuelles. 

L'augmentation des franchises médicales devrait permettre à l'Assurance maladie d'économiser 800 millions d'euros par an. Et ce n'est peut-être pas fini : le gouvernement compte bien mettre en place une taxe lapin de 5 euros à la charge des patients qui annulent leur rendez-vous sans prévenir.


La rédaction de TF1info | Reportage Elsa Assalit, Jean-Vincent Fournis

Tout
TF1 Info