Au moins un foyer sur cinq consomme de l’eau filtrée en France.
Mais est-elle meilleure pour la santé que l’eau du robinet ?
TF1 se penche sur la question.

Même si l'eau du robinet est de bonne qualité, de plus en plus de Français ont pris l’habitude d’utiliser un dispositif pour la filtrer, certains pour éliminer le calcaire ou l’odeur de chlore, d’autres pour réduire l’achat de bouteilles en plastique, par souci environnemental. C’est aujourd’hui le cas dans au moins un foyer sur cinq.

Carafe ou bouteille à cartouche filtrantes, charbon naturel, adoucisseur ou osmoseur, on trouve de nombreuses solutions pour filtrer son eau dans le commerce. Mais ce geste est-il vraiment nécessaire, surtout quand on sait que celle qui sort du robinet est l’un des produits les plus surveillés en France ? En effet, pas moins de 30 millions d’analyses sont réalisées chaque année par les Agences régionales de santé (ARS), qui vérifient près de 70 critères sanitaires de façon régulière.

Ce que dit la science sur leur efficacité

Les fabricants de ces dispositifs mettent en avant le fait que cela permet d’améliorer les qualités organoleptiques de l’eau (odeur et saveur), mais aussi d’éliminer du calcaire et la présence de certains métaux, comme le plomb ou le cuivre. En 2017, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait rendu un avis sur l’efficacité et de l’innocuité des carafes filtrantes. 

Selon l’Anses, elles permettent d’adsorber les composés organiques responsables des goûts et odeurs, en réduisant la concentration en chlore et en calcaire. Et aussi de réduire la présence de métaux, comme le plomb ou le cuivre. L’inconvénient, c’est qu’elles retirent le calcium, mais aussi d’autres minéraux, comme le magnésium et le potassium, pourtant bons pour la santé.

Il n’y a pas de plus grand bénéfice à boire l’eau en carafe que l’eau du robinet, puisqu’elles continent autant de sels minéraux
Charlène Descollonges, ingénieure hydrologue

Concernant l’élimination de contaminants comme les nitrates ou les pesticides, cet avis de l’Anses se veut plus nuancé quant à leur efficacité, rappelant que des "interrogations demeurent". Dans la vidéo du 20H de TF1 à retrouver en tête de cet article, Charlène Descollonges, ingénieure hydrologue, rappelle qu’il n’existe à ce jour aucune étude permettant de démontrer que l’eau filtrée est meilleure pour la santé que celle du robinet. "Il n’y a pas de plus grand bénéfice à boire l’eau en carafe que l’eau du robinet, puisqu’elles continent autant de sels minéraux l’une et l’autre", affirme cette spécialiste. 

Dans son avis, l’Anses met en garde aussi sur "l’existence d’un risque sanitaire" pour le consommateur lié à une "éventuelle contamination microbiologique de l’eau filtrée par la cartouche filtrante" pouvant conduire "à la libération de substances indésirables dans l’eau filtrée", comme des métaux et notamment l’argent sous forme de nanoparticules, en cas de mauvais usage. Pour rappel, il est impératif de changer le filtre tous les mois.

De manière générale, boire de l'eau filtré n'est pas meilleur pour la santé. Ces dispositifs peuvent toutefois s'avérer utiles en cas de contamination de l'eau, estime Esther Delbourg, économiste de l'environnement spécialisée dans les questions de ressources en eau. "Il peut y avoir des épisodes de pollution industrielle ou agricole où on va relever dans l’eau des polluants à dose plus élevée que la normale. Et là, c’est important de commencer à filtrer", indiquait la spécialiste début mars dans la matinale de TF1 "Bonjour !".

La contamination de l’eau du robinet est rare, mais peut se produire, d’après le ministère de la Santé, essentiellement à la suite d’une dégradation de la qualité de la ressource en eau (à cause de la sécheresse par exemple, ou de la pollution agricole), à une défaillance du traitement de désinfection ou à une contamination de l’eau lors de son transport ou stockage. Il est possible de vous tenir informé à tout moment de la qualité de votre eau du robinet sur le site du ministère de l'Écologie. L’affichage est également obligatoire en mairie.


M.D. | Reportage TF1 Nicolas Robertson, Christophe Abel

Tout
TF1 Info