Alimentation, faites-vous du bien

VIDÉO - Poids, stress... Pourquoi il faut privilégier les aliments fermes (et bien les mâcher)

par M.T | Reportage TF1 Marine Giraud, Renan Hellec
Publié le 21 septembre 2023 à 16h46

Source : JT 13h Semaine

Selon plusieurs études, privilégier les aliments fermes et mâcher lentement permettrait notamment de lutter contre la prise de poids, mais aussi de soulager le stress.
TF1 fait le point sur les bienfaits de la mastication.

"Tomates", "œufs au plat", "riz au lait" : sur le marché de Carquefou (Loire-Atlantique), ce jeudi, les passants interrogés par TF1 l'affirment : tous ont mangé des plats essentiellement mous la veille. Les Français consommeraient de moins en moins d'aliments fermes. Les plats transformés, comme les hamburgers ou encore les pâtes à tartiner, ont le vent en poupe. Pour le boucher Valentin Salasc, approché sur ce marché par notre équipe dans le reportage en tête de cet article, ses clients recherchent plutôt de la tendresse : "Les Français cherchent quelque chose d'agréable en bouche. Ils n'ont pas envie de passer dix ans à mastiquer", analyse-t-il derrière son comptoir. 

Le problème est là : nous mâchons moins. Or, c'est essentiel pour notre santé. La mastication permet notamment de renforcer les dents et les gencives. Mais prendre le temps de mâcher permet aussi de mieux digérer les aliments. C'est ce que suggère une étude publiée en décembre 2021 dans la revue Scientific Reports. Des chercheurs japonais de l’Université de Waseda y expliquent, par exemple, que prendre le temps de mastiquer correctement les aliments pendant les repas serait la meilleure façon de perdre du poids. 

 "Dans la salive, il y a des enzymes salivaires qui vont aider à digérer", explique à TF1 la diététicienne et nutritionniste Ingrid Charvet. "Au cabinet, je vois beaucoup de personnes qui ont des gros problèmes de digestion, avec des ballonnements et une prise de poids importante, parce qu'ils ne mangent que du mou. Quand on ne mange que ce type d'aliments, on n'est jamais rassasié et on mange de plus en plus", détaille la spécialiste. 

Autre bienfait : mâcher lentement ses aliments soulagerait le stress et boosterait le niveau de concentration. Une étude parue en janvier 2022 dans le Journal of Healthcare Engineering conclut notamment que mâcher du chewing-gum réduirait significativement l’anxiété. “Le chewing-gum, par exemple, est un moyen peu coûteux, bien toléré et efficace de soulager l'anxiété et le stress”, expliquent les chercheurs. 


M.T | Reportage TF1 Marine Giraud, Renan Hellec

Tout
TF1 Info